Gallargues-le-Montueux : un conducteur tué sur un contrôle de gendarmerie

29177323_1838075319818456_2314628004040409088_o-1024x683

Le conducteur d’une voiture qui a forcé un contrôle routier de gendarmerie dans la commune de Gallargues-le-Montueux, non loin du péage de l’autoroute A9, ce jeudi soir, grièvement blessé par balles est décédé sur place.

Après ce refus d’obtempérer, un des gendarmes présents sur le dispositif a ouvert le feu en direction du véhicule, atteignant le conducteur. A t-il foncé sur le militaire qui s’est senti en danger ? Est-il identifié ? Des questions encore sans réponse. Aucune précision n’est donnée pour l’heure. La victime en arrêt cardiaque, secourue par les sapeurs-pompiers du Sdis 30 et une équipe médicale du Smur-Samu dépêchée des hôpitaux de Nîmes et de Lunel n’a pas pu être réanimée. Il avait une quarantaine d’années.

L’enquête démarre

Au stade actuel de l’enquête qui démarre à peine, on ignore les raisons qui ont poussé la victime à forcer ce contrôle de gendarmerie, vers 20h : voiture volée ? ivresse au volant ? défaut d’assurance ? Le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel est sur les lieux, avec les gendarmes du groupement du Gard, dont ceux de la compagnie de Vauvert et un médecin légiste.

Un périmètre de sécurité a été installé autour du véhicule et du corps de la victime où sont attendus les techniciens de la cellule d’identification criminelle de la gendarmerie du Gard.

Source : e-Metropolitain

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.