Fusillade d’Ollioules : pendant que le gouvernement mobilise les forces de police et de gendarmerie sur les Gilets jaunes, les dealers prennent peu à peu le pouvoir et massacrent la population française

ollioules-fusillade-dealers

Les règlements de comptes entre gangs de narcotrafiquants de la Seyne-sur-Mer se poursuivent. Hier soir, trois morts supplémentaires sont à dénombrer dont une malheureuse vacancière abattue en pleine rue d’une balle perdue dans le dos lors d’une fusillade à la Kalashnikov.

Plutôt que de harceler les Gilets jaunes et de s’en prendre aux automobilistes, l’exécutif ferait mieux de s’occuper des criminels, des vrais, ceux qui contrôlent les quelques 600 cités interdites disséminées un peu partout sur le territoire.

Les protagonistes de la fusillade d’hier soir étaient parfaitement connus et identifiés comme appartenant à des réseaux de trafiquants de stupéfiants. Mais naturellement, ces individus ont été laissés libres..

La cité Berthe à la Seyne-sur-Mer est un supermarché de la drogue ouvert 24h/24h où le commerce de stupéfiants se déroule au grand jour sous les yeux de nos collègues depuis des années. Mais démanteler ces réseaux n’est ni la priorité du gouvernement ni celle de la justice..

A noter que le maire d’Ollioules a touché le fond en suppliant « les parents des enfants qui sont trop souvent livrés à eux-mêmes de les garder chez eux » et en réclamant des renforts policiers.

Non monsieur le maire, il ne s’agit pas d’enfants mais bien de criminels. Quand on massacre des gens à la Kalashnikov on est sorti de l’enfance..

Non monsieur le maire, les parents de ces dealers ne feront rien pour les garder chez eux. Ces parents sont souvent d’ailleurs à l’image de leur progéniture et profitent des avoirs criminels générés par leurs rejetons.. Arrêtez l’angélisme..

Non monsieur le maire, des renforts de police n’y changeront rien. Le problème n’est pas policier. Ce sont les orientations politiques ultra-laxistes à l’égard des dealers et l’absence de sanction judiciaire qui sont en cause, pas la police qu’on presse comme une éponge et qu’on utilise sur d’autres missions plus utiles aux politiciens..

cité berthe la seyne sur mer

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.