EXCLU. Covid 19, 3 morts en Ehpad en Sarthe : le virus ramené par un animateur extérieur malgré un pass sanitaire à jour

Un foyer de contamination covid-19 a été détecté à l’Ehpad Henri-Dunant de Saint-Calais, dans la Sarthe. 26 cas positifs ont été dénombrés, trois résidents sont morts en l’espace d’une semaine.

Un cluster de contamination au covid-19 a été détecté à l’Ehpad Henri-Dunant à Saint-Calais. Trois résidents sont décédés à ce jour. Il s’agit du premier cluster post vaccination dans la région.https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d5348.088622241394!2d0.7450347751319571!3d47.91618006682544!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e31cacf689f8e9%3A0xd276d18b5013dc2c!2sEHPAD%20Henri%20Dunant!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1633179352521!5m2!1sfr!2sfr

La contamination aurait été amenée par une équipe d’animateurs extérieure dont chacun des membres avait pourtant un pass sanitaire valide. 

“Il y a une équipe d’animateurs qui est intervenue dans l’Ehpad il y a une bonne dizaine de jours, explique Etienne Le Maigat, directeur d’astreinte de l’ARS Pays de la Loire. 

L’un d’entre eux a cependant été déclaré positif au lendemain de sa visite à l’Ehpad, “donc on subodore qu’il a pu contaminer également ces résidents une partie du personnel de l’Ehpad”.

Le premier cas positif a été relevé le 21 septembre dernier. Des tests antigéniques réalisés le lendemain ont révélé que trois autres résidents étaient également positifs.

Le 23 septembre un dépistage collectif par test PCR a permis de détecter 11 nouveaux cas positifs.

Quatre jours plus tard, de nouveaux tests ont été effectués sur les résidents et les professionnels de la structure. Cinq résidents ont alors été diagnostiqués positifs ainsi qu’une infirmière, mise en septaine à domicile.

Cinq morts dans un foyer de contamination au Covid 19 à l'Ehpad Henri-Dunant à Saint-Calais dans la Sarthe Cinq morts dans un foyer de contamination au Covid 19 à l’Ehpad Henri-Dunant à Saint-Calais dans la Sarthe • © France Televisions – Maïna Sicard-Cras

Au 30 septembre, le bilan était de 24 résidents et un professionnel positifs. 

Deux résidents ont été hospitalisés ce jour-là en service de médecine au CH de Saint-Calais et CH de La Ferté-Bernard.

Ces deux patients sont décédés le jour même. “Pour l’un, la Covid a accéléré la dégradation de l’état de santé qui était déjà “précaire”, précise l’ARS des Pays de la Loire.

Le lendemain, vendredi 1er octobre, un troisième résident est décédé à l’Ehpad de Saint-Calais.

A ce jour, le bilan est de trois morts, deux femmes et un homme, tous âgés de plus de 90 ans et présentant des comorbidités. 24 résidents ont été au total contaminés ainsi que deux personnels soignants.

Un nouveau dépistage collectif, résidents et professionnels, est prévu dès lundi prochain. L’ARS précise que la situation est cependant sous contrôle.

Une étude de Santé Publique France sur ce cluster est actuellement en cours pour savoir s’il y a eu “un échappement vaccinal” à savoir “si le vaccin n’a plus d’effet”.

“L’ensemble des résidents positifs sont isolés sur le même étage pour limiter la propagation du virus”, précise l’Agence Régionale de Santé, qui ajoute que “les mesures barrières sont réaffirmées, l’arrêt temporaire des visites et des animations a été décidé et une information des familles a été faite”.

Les visites sont désormais interdites à l'Ehpad Henri-Dunant de Saint-Calais dans la Sarthe
Les visites sont désormais interdites à l’Ehpad Henri-Dunant de Saint-Calais dans la Sarthe • © France Televisions – Maïna Sicard-Cras

La campagne de rappel vaccinal, qui était programmée à compter du 27 septembre, a été stoppée. A ce jour, tous les résidents sont vaccinés contre la Covid-19, “sauf quatre, pour raisons de contre-indications médicales”.

“Le rappel est plus que jamais nécessaire, poursuit Etienne Le Maigat, s’il était intervenu plus tôt, on n’en serait peut-être pas là”.

L’ARS Pays de la Loire précise également que tous les personnels de l’Ehpad sont vaccinés. Reste à savoir si le vaccin reste efficace plusieurs mois après son injection.

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *