Estimation de la participation aux rassemblements anti-pass du 21 août 2021 : 480.000 manifestants partout en France

Au moment où la vaccination a été scandaleusement rendue obligatoire pour nos collègues gendarmes et que cette oukase sanitaire risque de s’appliquer aux fonctionnaires de la police nationale, la société civile se mobilise massivement pour dénoncer la dictature sanitaire impitoyable mise en place par la Macronie.

Il parait évident que le Covid est opportunément utilisé à des fins politiques pour fracturer la société française en deux camps en vue de l’élection présidentielle à venir.

D’un côté, les gentils qui acceptent la vaccination et la destruction de leurs libertés au nom d’une mauvaise grippe et de l’autre, les ordures qui ont le culot de critiquer la stratégie des sachants. Ces Français contestataires sont alors immédiatement qualifiés d’antisémites, de complotistes, d’extrémistes voire de criminels.. Rien que ça..

Notre syndicat de police tire la sonnette d’alarme. Une telle mobilisation en plein mois août laisse présager des manifestations encore plus massives en septembre avec un risque très élevé de graves troubles à l’ordre public.

Aucun de nos collègues n’a envie de revire des semaines de tensions avec la population lors de manifestations à haut risque.

En outre, notre syndicat s’opposera à toute obligation vaccinale pour les policiers.

Liberté, Liberté, Liberté ! Force et honneur !

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.