Emmanuel Macron et Alexandre Benalla se sont parlé au téléphone après le début de l’affaire

Au plus près d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, décrit comme “malin” mais “sanguin”, a pris de plus en plus d’assurance à l’Elysée. Au point de vouloir y supplanter gendarmes et policiers.

artfichier_276653_7811032_201807211228443

C’est début 2010 qu’Alexandre Benalla apparaît dans les radars. En l’occurrence, dans ceux d’Éric Plumer, le patron du service d’ordre du PS, qu’il démarche pour un job. Pour le convaincre, Alexandre Benalla produit des photos de lui aux côtés d’acteurs de cinéma qu’il a protégés. Il a alors 19 ans, a grandi dans une cité d’Évreux, est en licence de droit à Rouen et se passionne pour les questions de police. “Un mec gentil, qui veut bosser”, se rappelle Plumer.

Lire aussi – Alexandre Benalla présent aux côtés de Macron, les images qui infirment la version de l’Elysée

Alexandre Benalla : “Le préfet, je l’emmerde!”

[…] Adepte du krav-maga, le close-combat de l’armée israélienne, Benalla est un jeune homme pressé. C’est en juillet 2016 qu’il rejoint Macron. Peu à peu, il va gagner sa confiance. Et se rendre indispensable. Un proche du Président : “Il a permis à Macron de s’extraire de situations compliquées en imaginant des solutions hallucinantes : un jour, il lui a fait escalader un mur car des manifestants bloquaient la sortie. C’est un petit malin.” L’homme de confiance est bien en cour. De plus en plus sûr de son importance. “C’est un cow-boy, un shérif”, décrit un familier du palais.

En mars dernier, à Tours, il avait vivement pris à partie un responsable policier local : “Casse-toi! Tu nous gênes!” Plus récemment, lors du retour des Bleus champions du monde à l’aéroport de Roissy, Benalla s’était montré très autoritaire à l’égard d’un chef d’escadron de la gendarmerie : “Attention, vous ne savez pas à qui vous parlez!” Et d’ajouter : “Le préfet, je l’emmerde!”

Un salaire de 7.113 euros brut mensuels

[…] Au-delà d’une sanction initiale (deux semaines de mise à pied avec suspension de salaire) jugée fort clémente au regard des images de violences, de nouvelles révélations sur l’appartement de fonction qu’il s’était vu attribuer à Paris, quai Branly, selon Le Monde, sur sa Renault Talisman de fonction ou sur son confortable salaire de 7.113 euros brut mensuels posent question : pourquoi tant de mansuétude de la part de Macron? Fidélité? Volonté de préserver un proche qui connaît nombre de ses secrets? Le chef de l’Etat, qui a dû se résoudre à trancher cette protection trop rapprochée, lui a parlé au téléphone cette semaine après les premières révélations du Monde.

Prévu samedi, le mariage de Benalla à la mairie d’Issy-les-Moulineaux puis au Chalet des Iles, dans le 16e arrondissement, a été annulé. Le chargé de mission devait aussi accompagner le couple présidentiel à Brégançon en août. Depuis sa garde à vue, son bureau à l’Élysée est fermé à double tour.

Source : Europe1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *