Emeutes commises à Paris ce samedi 1er décembre : état de légitime défense

Lors des émeutes commises à Paris ce samedi 1er décembre, plusieurs policiers et gendarmes ont préféré sacrifier leur intégrité physique et mettre en danger leur vie plutôt que de faire usage de leur arme à feu alors qu’ils étaient, dans certaines circonstances, en état de légitime défense

place-de-lc3a9toile-crs-policier-gendarme-tabassc3a9-rouc3a9-de-coups-agressc3a9-lynchc3a9-passc3a9-c3a0-tabac

Dans n’importe quel autre pays, dans des circonstances similaires, les forces de maintien de l’ordre locales auraient fait des dizaines de morts. Mais pas en France.

Cet incroyable bilan positif du côté des casseurs témoigne du grand professionnalisme de nos collègues et leur immense sens de l’humanisme.

Il est regrettable de voir une partie de l’Establishment et de la population détester une police qui est, de loin, la plus éthique au monde.

France Police – Policiers en colère soutient et soutiendra toujours de manière inconditionnelle nos collègues dans leurs prises de décisions lors des opérations de police ou de maintien de l’ordre public.

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.