Douarnenez. Trois gendarmes blessés à l’arme blanche

Trois gendarmes de la brigade de Douarnenez ont été blessés à l’arme blanche, ce lundi après-midi, au cours d’une hospitalisation d’office qui a dégénéré, au 4, rue Pablo-Néruda, à Pouldavid. L’homme violent a été évacué à l’hôpital Étienne-Gourmelen de Quimper. Les nouvelles des gendarmes, ce lundi soir, sont rassurantes.

Déploiement impressionnant de pompiers et de gendarmes, hier après-midi, rue Pablo-Néruda.

Déploiement impressionnant de pompiers et de gendarmes, hier après-midi, rue Pablo-Néruda. Ouest-France

Déploiement impressionnant de pompiers et de gendarmes, hier après-midi, rue Pablo-Néruda.

Déploiement impressionnant de pompiers et de gendarmes, hier après-midi, rue Pablo-Néruda. Ouest-France

Un peu après 16 h, ce lundi 19 septembre 2016, un habitant de la cité HLM de Pouldavid, rue Pablo-Néruda, qui faisait l’objet d’une hospitalisation d’office, a violemment résisté à ses visiteurs, agressant et blessant trois gendarmes à l’arme blanche.

Déploiement de gendarmes

Le déploiement impressionnant de gendarmes et de pompiers, qui a fait suite à cette intervention plus musclée que prévue, a suscité l’émoi des habitants de la cité HLM.

Présents sur place, entre autres, le colonel du groupement de gendarmerie et le capitaine de la compagnie de gendarmerie de Quimper.

Ce lundi soir, les blessures des gendarmes, transportés au centre hospitalier Michel-Mazéas, n’inspiraient pas d’inquiétude particulière.

Tandis que l’homme violent, lui, a été évacué vers l’Établissement public de santé mentale (ÉPSM) Étienne-Gourmelen, à Quimper.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.