Dordogne : il doit la vie… à un contrôle d’alcoolémie

Dordogne : il doit la vie… à un contrôle d’alcoolémie
La victime a été transportée à l’hôpital de Bergerac

PHILIPPE LOPEZ/AFP

En plein contrôle de gendarmerie, un homme a fait un malaise cardiaque. Une aide soignante qui venait de se faire contrôler aussi lui a sauvé la vie

Samedi 1er juillet, au retour du Festival des ploucs à Monestier, en Dordogne, la compagnie de gendarmerie de Bergerac a effectué un contrôle d’alcoolémie quelque peu atypique.

Il était 2 h 50 lorsque les militaires ont arrêté un homme pour vérifier son taux. Le passager à ses côtés, âgé de 45 ans, a alors perdu connaissance. Une aide-soignante qui venait de se faire contrôler était encore sur les lieux. Elle est aussitôt venue à son secours en attendant l’arrivée des pompiers et est parvenue à la ranimer grâce à de nombreux massages cardiaques.

Le festivalier a ensuite été transporté conscient à l’hôpital de Bergerac. Il était en fait atteint de problèmes au cœur et fortement alcoolisé. Sorti de l’hôpital, l’homme ne se souvient ni du contrôle, ni du petit miracle qui lui est arrivé.

Source : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.