Dinan. Plus de 150 objets volés à identifier à la gendarmerie

Après un an d'enquête pour retrouver plus de 300 objets volés, l’adjudant-chef de la brigade de recherches de Dinan, Anthony Giraud, recherche désormais leurs propriétaires.

Après un an d’enquête pour retrouver plus de 300 objets volés, l’adjudant-chef de la brigade de recherches de Dinan, Anthony Giraud, recherche désormais leurs propriétaires. | Ouest-France

Après avoir mis la main sur plus de 300 objets volés au printemps, à Évran et Hédé (35), la brigade de recherches de Dinan cherche à identifier les nombreuses victimes. Chaque jour, des dizaines de personnes revendiquent ces biens. Souvent à tort…

Après avoir mis la main sur plus de 300 objets volés fin avril, à Évran (22) et Hédé (35), entre Dinan et Rennes, la brigade de recherches dinannaise cherche à identifier les victimes des Côtes-d’Armor, d’Ille-et-Vilaine, du Morbihan et de Maine-et-Loire. Chaque jour, des dizaines de personnes revendiquent ces biens. Souvent à tort. « Nous avons résolu huit affaires, 26 objets sont en cours d’identification, précise l’adjudant-chef Anthony Giraud. Il nous reste environ 150 objets sans propriétaires connus. »

Les objets restitués aux voleurs ?

Parmi les biens : de l’outillage (tronçonneuses, bétonnières, perceuses…), du matériel de jardinage, des matériaux, des vélos et même des fourgons utilitaires. « Si le propriétaire d’un objet n’est pas identifié, il y a deux solutions : soit le magistrat décide de la destruction du bien, soit celui-ci est restitué aux voleurs si sa demande est acceptée faute de preuve de vols. »

La liste des objets volés non identifiés est à parcourir sur ce blog : bdrij.stbrieuc.blog.fr. Contact : Brigade de recherches de Dinan : 02 96 39 01 83, pour récupérer les biens.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.