Deux-Sèvres – Sécurité Plus d’interventions à la gendarmerie

Les gendarmes Alisson Lanois et Raphaël Foucher (1<sup>er</sup> plan), qui viennent d'avoir leur examen d'officier de police judiciaire, entourés du chef d'escadron Anceau, des adjudants-chefs Collet, Cousin et Grenet, et du capitaine Papin. - Les gendarmes Alisson Lanois et Raphaël Foucher (1&lt;sup&gt;er&lt;/sup&gt; plan), qui viennent d'avoir leur examen d'officier de police judiciaire, entourés du chef d'escadron Anceau, des adjudants-chefs Collet, Cousin et Grenet, et du capitaine Papin.

Les gendarmes Alisson Lanois et Raphaël Foucher (1er plan), qui viennent d’avoir leur examen d’officier de police judiciaire, entourés du chef d’escadron Anceau, des adjudants-chefs Collet, Cousin et Grenet, et du capitaine Papin.

L’inspection de la communauté de brigades de Thouars (COB), qui regroupe les gendarmeries de Thouars, Argentonnay et Saint-Varent (29 communes), a eu lieu, hier, à Argentonnay. La troisième et dernière du chef d’escadron Olivier Anceau, commandant de la compagnie de gendarmerie de Bressuire, dont dépend la COB de Thouars.

« 2016 a été riche en évènements, a commenté le chef d’escadron. La communauté de brigades de Thouars a effectué 873 interventions, soit 10 % de plus qu’en 2015. Cela représente en moyenne trois interventions par jour. »
La COB de Thouars compte 24 militaires. En 2016, il y a eu sept départs et neuf arrivées. Quatre réservistes (26.000 en France) complètent les effectifs. « En 2016, ils ont été présents 172 jours, soit une augmentation de 142 % », a souligné l’adjudant-chef Laurent Cousin, qui assure le commandement par intérim de la communauté de brigades depuis le départ du lieutenant Michel Picard « jusqu’à l’été ».
Les infractions liées à la sécurité routière sont en hausse de 40,9 %. Pour la vitesse, par exemple, l’Eted (équipement de terrain embarqué et débarqué) en a constaté 659, soit 94 % de plus. « Notre action sur le bord des routes, ingrate mais indispensable, nécessitera un engagement supplémentaire en 2017 », a indiqué le chef d’escadron Anceau.
La lutte contre les cambriolages est l’une des autres priorités. « L’opération tranquillité vacances fonctionne très bien. Elle peut se faire pour les entreprises », a pointé l’adjudant-chef Cousin. Le dispositif des Voisins vigilants, mis en place à Geay et Saint-Varent, sera étendu à Sainte-Radegonde et Louzy.
Aux élus, le chef d’escadron Anceau a rappelé l’importance de la coopération entre la gendarmerie et eux. Une rencontre a eu lieu, le 18 octobre, avec les maires du Thouarsais, pour créer un poste d’intervenant social de la gendarmerie. « J’émets le vœu que ça aboutisse vite, dès 2018. »

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.