Deux gendarmes décorés après l’attentat contre Charlie Hebdo

La prise d’armes de cérémonie de sortie de la nouvelle promotion des officiers de gendarmerie a aussi été marquée par la remise de décorations par le ministre à deux gendarmes qui étaient intervenus face aux auteurs de l’attentat contre Charlie hebdo.

 

Les félicitations du ministre aux gendarmes décorés
Les félicitations du ministre aux gendarmes décorés

 

Mardi 30 juin, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve était à l’école des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN), accompagné du directeur général de la gendarmerie, le général Denis Favier, pour la traditionnelle cérémonie de sortie de scolarité des 149 officiers de la promotion « Colonel Delmas ».

Cette promotion compte 121 officiers de gendarmerie,16 officiers du corps technique et administratif et 12 officiers étrangers, originaires des pays amis de la France, cette promotion compte 27 officiers féminins. Le drapeau de l’EOGN a été remis au major de la 121e promotion, par le général Jean-Marc Loubès, cette promotion « Lieutenant Jamet » compte 107 élèves officiers qui défileront le 14 juillet prochain à Paris sur les Champs-Elysées.

Remise de médailles

Parmi les remises de médailles, on notait celles attribuées à deux gendarmes de la brigade territoriale de Dammartin-en-Goële, mis à l’honneur pour leur action suite aux tragiques événements de Charlie Hebdo, lors de l’intervention pour déloger les deux frères terroristes retranchés dans l’imprimerie de Dammartin. La Médaille de la gendarmerie avec palme de bronze a ainsi été remise au gendarme Francis Fauchi, la seconde avec étoile de vermeil au gendarme Mélanie Seguin. Ont été également décorés : Médaille militaire à l’adjudant Aïdé Caixeirinho de la garde Républicaine, Médailles de la gendarmerie étoile de bronze à l’adjudant-chef Nicolas Commes et au maréchal des logis-chef Eric Sablon, de Nice.

Un défilé des troupes avec la musique de la Garde républicaine et la prestation en intermède du « Quadrille des baïonnettes » furent impressionnants.

 

En grande tenue, comme pour le défilé à Paris.
En grande tenue, comme pour le défilé à Paris.

Antiterroriste

Dans son allocution, le ministre Bernard Cazeneuve rappela le devoir et l’action de la gendarmerie au service du public et de l’Etat, rappelant également les diverses missions antiterroristes dont elle est chargée, et du maintien de la paix dans les divers territoires ou les militaires sont engagés.

Nomination

La générale Isabelle Guion de Meritens, sera début août la nouvelle commandante de l’EOGN. Première femme officier général à ce poste, elle quittera le commandement de la gendarmerie maritime de Brest. Elle est également la première femme à avoir accédé au grade d’officier général dans la gendarmerie.

Source : La République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.