Des armes de guerre saisies à Cap-d’Ail

Un gendarme en faction devant son véhicule.
Un gendarme en faction devant son véhicule. © Maxppp – .

Des armes de guerre ont été saisies ce jeudi matin à Cap-d’Ail (Alpes-Maritimes) lors d’une vaste opération de gendarmerie. Pas de trace en revanche d’explosifs dans l’appartement perquisitionné.

Ce jeudi matin, à l’aube, une vaste opération de gendarmerie s’est déroulée avenue Jacques Abba à Cap-d’Ail, une avenue qui mène à la principauté de Monaco. Elle a abouti à l’interpellation de deux personnes et à la saisie d’armes de guerre. Deux fusils d’assaut et une carabine. Dans un premier temps évoqué, aucun n’explosif n’a finalement été retrouvé par les militaires.

Le parquet de Nice est désormais en charge de l’enquête avec la cellule antiterroriste de la police judiciaire de Nice. Mais la piste du suspect lié à un islam radical est de plus en plus écartée. L’homme serait une sorte de collectionneur, fasciné par les armes. Une cache pour le banditisme n’est pas non plus exclue, c’est l’enquête qui va devoir le déterminer. Elle est complexe, a déjà fait savoir le procureur de la République de Nice.

Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.