Demandons le retrait des articles « les non vaccinés mettent en danger les vaccinés »

L’un de nos lecteurs nous adresse une lettre type à adresser à différentes rédactions de journeaux « Mainstream » à la suite de la publication d’un article prétendant que « les non vaccinés mettent en danger les vaccinés ».

Nous partageons avec vous cette lettre type que vous pourrez adresser aux différentes rédactions :

liens des articles et ci-dessous courrier à envoyer par voie postale, si possible par LRAR, ou par mail à :

LE DAUPHINE LIBERE
A l’attention de Guy ABONNENC rédacteur en chef
ZI des Iles Cordées
38 113 VEUREY VOROIZE
https://www.ledauphine.com/contact-redaction

LA DEPECHE DU MIDI
A l’attention de Lionel LAPARADE, rédacteur en chef
Avenue Jean-Baylé
31 095 TOULOUSE Cédex
lagence@ladepeche.fr

MIDI LIBRE
A l’attention d’Olivier BISCAYE, directeur de la rédaction
Rue du Mas de Grille
34 430 SAINT-JEAN-DE-VEDAS
lagence@midilibre.com

SUD OUEST
A l’attention de Jean-Pierre DORIAN, directeur de la rédaction
23, quai de Queyries
33 100 BORDEAUX
https://www.sudouest.fr/contact/

===============

Objet : Contenu illicite : demande de retrait de votre article « Les non-vaccinés mettent en danger… les vaccinés »

Monsieur,
L’article ci-dessus mentionné et mis en ligne est illicite.


Tout d’abord, le titre de votre article, visible à la une sur google, après saisie des mots-clés « non vaccinés » ou encore « vaccin covid » entre autres, accuse les non-vaccinés de mettre en danger les personnes vaccinées, alors qu’en principe, un vaccin a pour but de protéger d’un virus les personnes qui se vaccinent.

Donc, les personnes « vaccinés » contre la Covid ne devraient pas être mises en danger par celles qui ne le sont pas.

En effet, la définition du mot vaccin : Substance pathogène qui, inoculée à un individu, lui confère l’immunité contre une maladie, se suffit à elle-même pour remettre en cause votre titre.


A la lecture de l’article, on découvre ensuite un raisonnement très aléatoire, basé sur une étude canadienne qui « confirme que les non-vaccinés augmentent le risque d’attraper le virus des personnes vaccinées (…) Pour en arriver à cette conclusion, le Dr David Fisman et son équipe de la Dalla Lana School of Public Health de l’Université de Toronto ont mis au point un modèle mathématique pour estimer le risque de contamination dans plusieurs situations.

D’une part lorsque les personnes ont toutes le même statut vaccinal, d’autre part, lorsqu’elles sont mélangées » Il s’agit donc de mathématique et non de médecine.

Ce modèle mathématique omet volontairement un paramètre très important : il suppose une efficacité du « vaccin Covid », ce qui est très loin d’être le cas.

Sur l’efficacité du « vaccin Covid », les derniers mois et les courbes de contamination ont prouvé que le virus de la Covid affectait également les personnes vaccinées, et en très grand nombre.

Si on se réfère à la définition du vaccin, on peut aisément en conclure qu’il n’en est pas un.

Votre article conclut très rapidement : « Ce qui signifie que le refus du vaccin a un impact non négligeable sur la santé publique et la santé individuelle d’autrui », rappelant les débats récents qui ont justifié la mise en place de mesures aussi inutiles que liberticides, et incitant à la discrimination et à la haine d’une partie de la population.

Or, ce « vaccin » qui n’en est pas un, a prouvé à l’usage son inefficacité. Par conséquent, on ne peut affirmer que les personnes non vaccinées puissent mettre en danger d’une quelconque façon celles qui le sont.
La mise en danger d’autrui, qui consiste en une infraction pénale, est punie par la loi. Accuser une partie de la population de « mettre en danger autrui », rend coupable de dénonciation calomnieuse (article 226-10 du Code pénal).

En effet, on ne peut dénoncer un fait qui est de nature à entraîner des sanctions judiciaires alors que les allégations sont inexactes.

Le raisonnement fallacieux qui a amené à rédiger cet article sur des bases très discutables correspond à une dénonciation calomnieuse.

Étant moi-même non vaccinée, donc concernée par cette dénonciation calomnieuse, je vous demande, par le présent courrier, de retirer votre article dans les plus brefs délais.
Bien cordialement,

Liste des articles incriminés :

https://www.midilibre.fr/2022/04/29/covid-les-non-vaccines-mettent-en-danger-les-vaccines-voici-pourquoi-10266643.php

https://www.ledauphine.com/magazine-sante/2022/05/03/covid-19-pourquoi-les-non-vaccines-mettent-en-danger-les-vaccines

https://www.ladepeche.fr/2022/04/29/les-non-vaccines-mettent-en-danger-les-vaccines-10266640.php

https://www.sudouest.fr/sante/destination-sante/les-non-vaccines-mettent-en-danger-les-vaccines-10766371.php

https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/covid-19-les-non-vaccines-mettent-aussi-en-danger-ceux-qui-le-sont-917470

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/covid-19-vaccin%C3%A9s-mettent-danger-070000267.html

https://www.lapresse.ca/covid-19/2022-04-25/selon-une-etude/les-vaccines-mis-a-risque-par-les-non-vaccines.php

https://www.lepharmacien.fr/blog-pharmacien/article/non-vaccine-12-fois-plus-de-risques-d-etre-contaminant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.