Décès de deux anciens du GIGN et de l’EPIGN

LOGO-GIGN-2000-PIX-copiePhoto d’illustration (Photo GIGN).

Deux anciens sous-officiers du GIGN et de l’EPIGN sont décédés dans la nuit de mardi à mercredi, le premier dans un accident, le second des suites d’une longue maladie.

Rodolphe Ratte, 51 ans, adjudant au GIGN de 2000 à 2010, a trouvé la mort dans un accident de moto. Marié et père de sept enfants, il travaillait depuis avril 2018 dans l’équipe de sûreté du Puy du Fou en Vendée. Il était adjudant de réserve. Brevet 214 du GIGN, Rodolphe Ratte venait du commando marine Jaubert . Il était plongeur d’intervention opérationnelle au GIGN…

Lire la suite : L’Essor.org

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.