Darmanin promet d’aller verbaliser les fidèles chrétiens

 

Vendredi, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, invité sur France Info a prévenu les Français qu’il «n’y aurait plus de week-end de mansuétude», à compter de ce week-end.

Dimanche dernier, des centaines de fidèles de Versailles et de Nantes s’étaient réunis devant des églises pour prier ensemble. Les images avaient fait le tour des réseaux sociaux. Vendredi matin, sur France Info, Gérald Darmanin, a indiqué que «si l’acte était répété», des sanctions seraient appliquées en affirmant que «je ne pense pas que le rôle des policiers et des gendarmes est d’aller verbaliser des gens qui sont devant des lieux de culte, mais s’il faut le faire, on finira par le faire».

Le ministre de l’Intérieur a, en outre, averti les Français qu’il n’y aurait «plus de week-end de mansuétude», alors que 60% d’entre eux admettent avoir déjà bravé les restrictions sanitaires imposées par le gouvernement pour stopper l’épidémie. Le ministre a aussi refusé d’aménager les règles. Les écologistes souhaitaient en particulier «adapter» la limitation à un kilomètre de déplacement pour les promenades afin que les Français puissent avoir un égal «accès à la nature». Gérald Darmanin a indiqué qu’ «il y a la règle du ”un kilomètre”, cette règle, il faut la respecter. Le problème n’est pas d’aménager les règles d’aujourd’hui, le problème c’est de respecter afin de ne pas prolonger cet état de confinement».

Il a assuré que «ces règles, elles fonctionnent» et que «la France est un des seuls pays où les contaminations se stabilisent» en promettant que «nous allons vers le bon chemin».

Source : Observateur continental

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *