Creuse : la gendarmerie de Bénévent-l’Abbaye va disparaître

Une nouvelle conséquence de la réorganisation des services de sécurité. Après l’annonce de la fermeture des gendarmeries de Saint-Mathieu et du Dorat, celle de la brigade motorisée de Bourganeuf, c’est la gendarmerie de Bénévent L’Abbaye qui fermera définitivement cet été.

Cet été il n'y aura plus de gendarmerie à Bénévent-l'abbaye (Creuse) © France 3 Limousin

© France 3 Limousin Cet été il n’y aura plus de gendarmerie à Bénévent-l’abbaye (Creuse)

Plus de gendarmerie à Bénévent-l’Abbaye (Creuse), plus de gendarmerie au Dorat (Haute-Vienne), à Saint-Mathieu (Haute-Vienne), plus de brigade motorisée à Bourganeuf (Creuse) : c’est ce que l’Etat appelle la réorganisation des services de sécurité.

Si les responsables assurent qu’aucun gendarme ne quittera le térritoire Limousin, qu’ils seront ré-affectés dans d’autres brigades, des groupements de gandarmeries, les habitants et élus des communes concernées ne cachent pas leur inquiétude.

Reportage aujourd’hui à Bénévent-l’Abaye (Creuse)
Intervenants : Dominique RICHARD (Commerçante), André MAVIGNIER (Maire de Bénévent-l’Abbaye), Colonel François DEGEZ (Responsable de la Gendarmerie LIMOUSIN)


Disparition de la gendarmerie de Bennevent-l’Abbaye en Creuse

Fermeture de la gendarmerie de Bénévent-l’Abbaye (Creuse)

Une nouvelle fermeture de gendarmerie annoncée en Limousin. Ce sont les gendarmes de Bénévent-l’Abbaye qui vont quitter leurs bureaux, ils sont mutés 25 kilomètres plus loin. reportage : Margaux Blanloeil, Jean-Marie Arnal, Nicolas Colombeau.

Source : FR3 Limousin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.