Côte-d’Or : l’homme qui avait tiré sur une gendarmerie a écopé d’un an de prison ferme

Un homme a été arrêté à Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or, ce week-end après avoir tiré sur la gendarmerie. Il a été présenté en comparution immédiate mardi 22 décembre 2015.

Dans l’après-midi du dimanche 20 décembre, l’homme a tiré sur une fenêtre de la gendarmerie située côté rue. Le tir n’a pas fait de blessé. Le tireur s’était enfui et avait été interpellé à son domicile par la suite.L’homme, âgé de 27 ans, était fortement alcoolisé au moment des faits (il avait environ deux grammes d’alcool dans le sang). Sa garde à vue avait été prolongée pour qu’il soit en état d’être interrogé.

“Un ras le bol des difficultés de la vie”

Il a été entendu par un psychiatre ce mardi. L’expert l’a jugé équilibré et responsable de ses actes. Cet ouvrier inséré socialement est originaire de la région. Il n’a aucun antécédent judiciaire et n’a jamais eu maille à partir avec la gendarmerie.

“Il n’a pas donné d’explications à son geste, si ce n’est une espèce de ras le bol des difficultés de la vie liées aux multiples charges qui pèsent sur tout le monde, les impôts, les taxes ou les choses à payer”, précise Marie-Christine Tarrare, procureure de la République de Dijon.

Le tribunal n’a pas prononcé de mandat de dépôt

Il a été présenté cet après-midi en comparution immédiate devant un juge. Il risquait jusqu’à 10 ans de prison pour violences volontaires avec arme et dégradation volontaire par moyens dangereux.
Finalement, “le tribunal n’a pas suivi les réquisitions du parquet et notamment il n’a pas prononcé de mandat de dépôt”, a indiqué la procureure de la République. L’homme a été condamné à deux ans de prison, dont un ferme. Il devra aussi se faire soigner.

Source : FR3 Bourgogne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *