Convoqué par la gendarmerie, il arrive avec 2,7 g au volant de sa voiture

Photo LBP

le 12/09/2015 à 13:41

 

Le 8 février, un maçon de 45 ans domicilié à Réchésy, dans le Territoire de Belfort, se présente à la gendarmerie de Delle où il était venu au volant de sa voiture. Il avait été convoqué pour une affaire le concernant directement.

« Pour se donner du courage », il boit du pastis. Et pas qu’un peu puisque les gendarmes, alertés par son comportement étrange, le soumettent à l’éthylomètre. résultat : 1,35 mg, soit 2,7 g d’alcool par litre de sang.

« Je me suis fait avoir comme un bleu » résumait le conducteur imprudent, qui comparaissait mercredi au tribunal correctionnel de Belfort. Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et six mois de suspension de son permis de conduire.

Source : Bien Public

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.