Convoqué par la gendarmerie, il arrive avec 2,7 g au volant de sa voiture

Photo LBP

le 12/09/2015 à 13:41

 

Le 8 février, un maçon de 45 ans domicilié à Réchésy, dans le Territoire de Belfort, se présente à la gendarmerie de Delle où il était venu au volant de sa voiture. Il avait été convoqué pour une affaire le concernant directement.

“Pour se donner du courage”, il boit du pastis. Et pas qu’un peu puisque les gendarmes, alertés par son comportement étrange, le soumettent à l’éthylomètre. résultat : 1,35 mg, soit 2,7 g d’alcool par litre de sang.

“Je me suis fait avoir comme un bleu” résumait le conducteur imprudent, qui comparaissait mercredi au tribunal correctionnel de Belfort. Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et six mois de suspension de son permis de conduire.

Source : Bien Public

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *