Conseil communautaire : appel d’offres pour la gendarmerie

Les élus ont planché notamment sur le projet de gendarmerie à Baud, mercredi soir, lors du conseil communautaire.

Les élus ont planché notamment sur le projet de gendarmerie à Baud, mercredi soir, lors du conseil communautaire. |

Réuni mercredi soir, le conseil communautaire a pris les décisions suivantes.

L’appel d’offres a été lancé afin de choisir un maître d’ouvrage pour le projet de la gendarmerie. Un groupe d’élus a également visité la nouvelle gendarmerie de La Gacilly. « Nous avons vu des choses que nous ne ferons pas à Baud », commente Jean-Paul Bertho, président de Baud Communauté.

« À Baud zone de Kermestre, il faudra tenir compte de l’effectif de treize gendarmes en poste dans la construction du bâtiment, plus une partie réservée aux logements où le bureau a un éventail de modèles de maisons. Il ne faut pas que l’on traîne. »

Aménagement de l’espace

À partir de juillet 2015, les services de l’Etat n’instruiront plus les documents d’urbanisme pour le compte des communes. « Nous avons déjà anticipé pour maintenir ce service », indique Jean-Paul Bertho. La préinstruction sera toujours effectuée en mairie. Des discussions sont en cours avec Locminé Communauté et Saint-Jean-Brevelay pour organiser un service commun. « Le service mutualisé entre les trois intercommunalités représenterait un budget de fonctionnement de 100 000 € environ et un peu plus de trois équivalents temps plein », précise le président.

Pays de Pontivy

L’enveloppe financière du futur contrat de pays 2014-2020 par la Région, est évaluée à 9 à 10 millions d’euros. Les projets devront s’inscrire dans quatre grandes priorités : développement économique, transition énergétique, attractivité du territoire et les équipements structurants.

À compter de 2015, un comité de pilotage examinera les projets et accordera ou non les subventions en accord avec la Région. Il n’existe plus d’enveloppe réservée aux communautés et communes, ni aux communes.

Piscine de Baud Communauté

La décision du conseil communautaire, concernant l’implantation de la future piscine est repoussée à décembre.

Économie

Une subvention de 6 510 € TTC (soit 50 % du coût) a été attribuée à Marel, ZI de la Dressève, pour l’installation d’un tarif jaune qui a nécessité de modifier le réseau dans l’entreprise et sur le domaine public.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.