Confiance ? À qui peut-on se fier ?

Introduction

Chers lecteurs, après avoir accueilli mon bonjour, sachez que je ne cherche pas à vous faire peur, mais simplement à vous préparer. C’est en sachant les choses que vous pourrez mieux les gérer. Est-ce du pessimiste ? Non, simplement un travail de lanceur d’alerte réaliste. Depuis 2012 sur ce blog, j’ai pour ambition de vous aider à éveiller votre pleine conscience des choses, avec amour et bienveillance.

Ne croyez personne sur une simple déclaration ou un écrit, les miens y compris. VÉ RI FIEZ. Soyez curieux, doutez, lisez les positions contraires afin d’avoir un avis largement éclairé. Vous pourrez alors agir au mieux sur votre patrimoine, avant tout humain, mais aussi matériel.

Ce blog traitant l’écume des choses, si vous êtes prêts à regarder en face une réalité, parfois dérangeante, mais toujours porteuse d’espoir, abonnez-vous aux « Rendez-vous d’Hubert ». En plus de bénéficier de solutions pratiques pour traverser avec profit la période compliquée actuelle, ce sera votre manière de m’aider très concrètement, à poursuivre mon travail et améliorer sa qualité.

Sujet du jour :

J’évoquais dans mon billet d’hier, cette curieuse autant que fausse dénomination de « vaccin », employée ad noseam par le monde politique et ses serviles « merdias ». Comme en son temps le slogan du journal Paris Match le clamait si justement, « le poids des mots, le choc des photos » est toujours d’actualité.

Prenons l’exemple de la pandémie due à un certain « Covid 19 ». En réalité, les mots employés laissent à penser et donc à se convaincre… que cette grave maladie a provoqué une pandémie. C’est une contre vérité… comme l’écrirait tout « bon journaliste ».

N’étant pas de cette « engeance », j’ose écrire que… c’est un mensonge éhonté !!! Quel scientifique peut actuellement prouver un seul cas de « Covid 19 confirmé » ? Aucun !!! De même, le fait que le prétendu « vaccin » protégerait des « formes graves ». Encore une assertion démentie par les faits. C’est un mensonge.

Le président du célèbre « conseil scientifique » qui sert d’alibi au président et au gouvernement, un certain Jean-François DELFRAISSY, déclare à l’Assemblée nationale le 1er courant, que : « Une partie, voire une grande partie des personnes qui vont s’infecter à partir de maintenant, vont être des personnes vaccinées » !!! Alors, mensonge ou pas concernant l’efficacité du « vaccin » ?

Autre « vérité » ou bien « mensonge » que vous allez pouvoir vérifier par vous-même. Le fait que les « piquousés » sont détectés par un smartphone qui affiche… un code Bluetooth !!! Phénomène vérifié par « des complotistes » : la professeure Astrid STUCKELBERGER et le docteur homéopathe  Édouard BROUSSALIAN. Confirmé par l’avocat Carlo BRUSA devant un huissier de justice, évidemment tous les deux « aussi complotistes » !!! VÉ RI FIEZ, vous-dis-je écris-je. VÉ RI FIEZ.

En plus, Monsieur Klaus SCHWAB en personne annonce quasi la même chose à la télévision. Alors, mensonge ou vérité ? Je vous rappelle que « l’ami Klaus » est le fondateur et président du forum économique mondial de Davos qui travaille activement à la mise à bas du système économique mondial.

Le « pompon » avec notre inénarrable ministre Olivier VÉRAN. Les chiffres des effets secondaires des « injections anti-Covid » (dont plus de 900 morts) sont accessibles (c’est vrai, pas très aisément) sur le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) depuis fin septembre de cette année.

Cela n’empêche pas « l’ami Olive » de déclarer à l’Assemblée nationale, le 15 octobre : « Il n’y a à ce stade pas de décès avéré imputable à la vaccination ». Alors, oubli, mensonge, affirmation légère, interprétation des chiffres ?

« Ce n’est pas ce qu’on dit qui est important, c’est ce que les autres comprennent qui est important »

(Michel Colucci dit Coluche)

Chers lecteurs, crédules ou pas, avides de vérité ou pas, je vous aime et vous salue.

Source : Sérénité Patrimoniale

https://serenite-patrimoniale.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.