Commerce. Des alertes SMS contre les vols proposées par la gendarmerie

Être alerté par un SMS quand un confrère est braqué ou se voit proposer des faux billets ? C’est désormais possible dans le Calvados. La gendarmerie propose ce service nommé vigicommerce et  le commandant Dominique Magret l’explique.

Le commandant Dominique Magret, à la gendarmerie du Calvados.
Ouest-France

Pourquoi ce dispositif ?

En fin d’année, les forces de l’ordre ont noté une recrudescence des vols à main armée. Un nouveau dispositif vient d’être lancé pour les combattre : Vigicommerce.

Le principe ?

Si un commerçant est victime d’un vol à main armée, d’un vol à l’étalage par une bande organisée, d’une escroquerie, de fausse monnaie, il compose le 17 pour alerter les forces de l’ordre. « L’opérateur recueille les éléments en vue d’établir un SMS, détaille le commandant Dominique Magret, au bureau de la police judiciaire de la gendarmerie du Calvados. Il y indique la zone, la date, l’heure, le mode opératoire succinct, un signalement et des conseils de prudence. »

L’enseigne victime n’est toutefois pas citée. Ce SMS est ensuite diffusé vers les professionnels concernés ou dans une zone géographique donnée, selon le fait signalé.

Qui reçoit les SMS ?

« Il faut être adhérent à l’une des chambres de commerce du Calvados, précise le commandant de gendarmerie. Ou adhérer seulement au dispositif Vigicommerce lui-même. » Le système fonctionne aussi bien en zone gendarmerie qu’en zone police. Il exclut toutefois les cambriolages. Il démarre tout juste, les inscrits ne sont donc pas encore très nombreux.

Combien ça coûte ?

L’envoi des SMS est effectué par un prestataire extérieur, rémunéré par les chambres de commerce. L’adhésion se fait directement auprès de la chambre de commerce de votre territoire, qui vous communiquera le prix de l’inscription.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.