CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIEN

Et quand on sème, c’est pour la Vie !

Cette nouvelle page offerte comme on ouvre son cœur ou presque, au presque Dr. T’Ché-Rien, véritable amish rencontré au hasard de mes lectures sur le site Profession Gendarme, ça ne s’invente pas, hein ?

Qui l’eut cru ? Deux aspirants nanarchistes comme ils disent tapant la discute et plus puisque affinités sur un site de cognes à la retraite ?

Allez, je m’efface pour vous proposer dans cette toute nouvelle page toutes les chroniques (et invitation à lire ou à découvrir) au format PDF du Presque Dr. T’Ché-Rien qu’il m’a transmises et en rajoutant parfois ma pattounette en filigrane vous entendrez ainsi, je l’espère, une nouvelle partition musicale à 4 mains…

Dans la dernière image, ci-dessous, qu’il m’a offerte intitulée Wolf’ma, j’ai intégré la chanson de Colette Renard : Les lignes de ma vie…

Tout un poème, en souvenir de mes jeunes années, et de ma grand-mère Irma, car le surnom de Colette Renard était Irma-la-douce…

Ci-dessous toutes les chroniques du presque Dr. T’Ché-Rien par ordre chronologique de date de parution dans mon blog des plus récentes au plus anciennes et en toute fin celle qui mis le feu à nos poudres que plus rien ne pourra éteindre et qui engendra une amitié-complicité confinant parfois au surnaturel tant la synchronicité nous sonne autant qu’elle nous (a)raisonne !

29/08/22 ► Que le hasard est têtu !…

Dialogues In Utéro d’un Auteur Anonyme

2 BÉBÉS DISCUTENT

Bébé 1 : Et toi, tu crois à la vie après l’accouchement ?
Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Nous sommes ici pour devenir forts et nous préparer pour ce qui nous attend après.
Bébé 1 : Pffff… tout ça, c’est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement ! À quoi ressemblerait une vie hors du ventre ?
Bébé 2 : Eh bien, il y a beaucoup d’histoires à propos de « l’autre côté »… On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d’émotions, des milliers de choses à vivre… Par exemple, il paraît que là-bas on va manger avec notre bouche.
Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et, bien sûr, il n’y a jamais eu de revenant de cette autre vie… Donc, tout ça, ce sont des histoires de personnes naïves. La vie se termine tout simplement à l’accouchement. C’est comme ça, il faut l’accepter.
Bébé 2 : Et bien, permet moi de penser autrement. C’est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne pourrais rien te prouver. Mais j’aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.
Bébé 1 : « Maman » ? Tu veux dire que tu crois en « maman » ??? Ah ! Et où se trouve-t-elle ?
Bébé 2 : Mais partout, tu vois bien ! Elle est partout, autour de nous ! Nous sommes faits d’elle et c’est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.
Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman donc c’est évident qu’elle n’existe pas.
Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord, ça c’est ton point de vue. Car, parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante… On peut sentir quand elle caresse notre monde… Je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement…

Petit rabio pour les pères et les  mères-veilleuses…

+ 1 Tête-à-Tête singulier ;

Tête à tête de RIEN 260822

Hommages d’un RIEN à une nouvelle étoile, notre fils Maxime ;

Lire la suite : JBL1960

Note de la rédaction de Profession-Gendarme :

Merci à « JO » (JBL1960) et à « RIEN » pour ces belles publications qui nous prouvent que « RIEN » n’est fini mais que tout est un éternel recommencement et qu’il suffit d’un « RIEN » pour nous redonner espoir. Qu’en fait avec ce petit « RIEN » c’est la VIE qui perdure…

Cette publication est en complément de notre précédente publication en hommage à Maxime le fils de JO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.