Châtellerault/Ingrandes : opération de contrôle police/gendarmerie en cours

Policiers et gendarmes traquent les comportements dangereux et la vitesse.  - Policiers et gendarmes traquent les comportements dangereux et la vitesse.  - denys frétier

 Policiers et gendarmes traquent les comportements dangereux et la vitesse. – denys frétier

Depuis cet après-midi, une vingtaine de policiers et gendarmes effectue des contrôles de sécurité routière tous azimuts sur les routes châtelleraudaises, notamment le long de la RN10, à Châtellerault et Ingrandes.

Depuis 15h30, la police et la gendarmerie mènent une « opération renforcée de lutte contre l’insécurité routière » à Châtellerault, au rond-point de la zone nord, et à Ingrandes. 20 policiers de Poitiers, CRS de Bordeaux et gendarmes de l’EDSR (Escadron départemental de sécurité routière) sont mobilisés et déployés le long de la RN 10.

« Dans les accidents que l’on a constatés, on s’est mis à retrouver des défauts de ceinture et des téléphones au volant, ainsi que, plus grave, des lectures et écritures de SMS », explique le sous-préfet de Châtellerault, Ludovic Pacaud.

“Une voiture banalisée en amont des contrôles”

Ce sont ces « comportements dangereux » que les policiers et gendarmes traquent. « Il y a une voiture banalisée en amont de ces contrôles qui observe ces conducteurs qui ont ces comportements dangereux et/ou ont une absence de vigilance par usage de téléphone au volant. »

Lors de la première demi-heure de contrôle au rond-point de la zone nord de Châtellerault, « six infractions de téléphone au volant et d’absence de ceinture » avaient déjà été constatées.Depuis le début d’année, on déplore cinq morts sur les routes de la Vienne, contre 11 l’an dernier sur la même période.

Cette opération, organisée par la préfecture, aura lieu tous les jours, sur tout le département, jusqu’à mardi prochain.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *