Château-Gontier : La gendarmerie recrute des adjoints volontaires

Le commandant Xavier Deméocq, à gauche, à côté de trois gendarmes adjoints volontaires et du gendarme Briand, à droite.

Le commandant Xavier Deméocq, à gauche, à côté de trois gendarmes adjoints volontaires et du gendarme Briand, à droite. | Ouest-France

La compagnie de gendarmerie du Sud-Mayenne organise une réunion ce jeudi pour trouver des recrues pour deux ou cinq ans. Un tremplin pour les jeunes, même sans diplôme.

« Au niveau national, on recherche 7 000 gendarmes adjoints volontaires (GAV). C’est un désir du gouvernement de recruter massivement », annonce le commandant de la compagnie de gendarmerie, Xavier Deméocq.

Une décision prise notamment à la suite des attentats qui ont touché le pays ces derniers mois. Mais qu’est-ce qu’un GAV ? La gendarmerie de Château-Gontier compte bien l’expliquer au cours d’une réunion d’information qui se tient ce jeudi soir, à la salle des fêtes. « Le GAV seconde le sous-officier dans les missions qui sont notamment la prévention de la délinquance, les missions de terrain, l’assistance à la personne, les enquêtes judiciaires… Il n’est jamais seul », prévient le gendarme Briand, référent suppléant du recrutement.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.