Chartres : un adolescent tabassé par un groupe d’une vingtaine de personnes sauvé par un gendarme

La victime, âgée de 14 ans, a ensuite reçu les premiers soins de la part de son sauveur.

Par 

Publié , Mis à jour
a856ce37f47dbcd06c58828f1cccb5784425ab57e29b3c9cf75c727da65ab5caLe gendarme n’était pas en service au moment de la rixe. pixarno – stock.adobe.com
Un gendarme en civil est venu au secours d’un jeune de 14 ans roué de coups par une vingtaine de personnes à Chartres (Eure-et-Loire) mercredi 25 novembre dans l’après-midi, ont rapporté nos confrères de l’Echo Républicain .

Pas en service au moment des faits, le gendarme a été alerté par les cris d’un adolescent, au sol, devenue la cible de coups de poings et de coups de pieds par un groupe de vingt personnes. «Le militaire, qui était en tenue civile, a décidé d’intervenir seul, malgré le rapport de force», a témoigné son supérieur, le colonel Georges Pierrini, au quotidien local. «Il a exhibé son brassard de gendarmerie. Après avoir hurlé ‘gendarmerie nationale’, le groupe s’est dispersé», a-t-il aussi expliqué.

 Capture d’écran 2020-12-03 à 17.09.14Le gendarme a ensuite prodigué les premiers soins à la victime, avant l’arrivée des pompiers et de la police, alertés par des témoins.

Source : Le Figaro


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.