Castelnaudary : un gendarme blessé, une voiture de gendarmerie emboutie

C'est dans ce fossé que le véhicule de la gendarmerie a été projeté...

C’est dans ce fossé que le véhicule de la gendarmerie a été projeté… PHOTO/Laura Guez

C’est parce que son ancien compagnon l’importunait, dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2 h 30, qu’une femme, résidant rue René Clair à Castelnaudary,  a alerté le centre opérationnel de régulation d’appel de la gendarmerie.

Un contrôle qui part en “sucette”

Rapidement sur place, les gendarmes ont alors aperçu le suspect qui s’apprêtait à partir au volant de sa voiture. Les militaires ont alors tenté de contrôler le suspect, mais le contrôle en question est parti en “sucette”, à partir du moment où l’un des gendarmes a voulu récupérer les clés du véhicule.
C’est dans ce contexte que le suspect a démarré en trombe, avec un des gendarmes à moitié coincé dans l’habitacle de sa voiture… Finalement éjecté, le militaire s’en sortira avec un traumatisme à une épaule et trois jours d’interruption totale de travail (ITT).

Un gendarme évité de peu lors d’une marche arrière

Ceci dit, non content d’avoir blessé un gendarme dans l’exercice de ses fonctions, le fuyard n’a reculé devant rien et poursuivi sa route en fonçant délibérement sur un véhicule de gendarmerie qui s’est retrouvé projeté dans un fossé. Le suspect a ensuite exécuté une marche arrière des plus téméraires en évitant un autre militaire, et a pris la fuite…

Déjà connu pour des faits de violence

Ce n’est que ce vendredi matin que le suspect, un maçon chaurien de 30 ans, s’est présenté dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Castelnaudary, où il a été placé en garde à vue. Laissé libre après son audition, l’homme sera jugé le 10 avril prochain devant le tribunal correctionnel de Carcassonne.

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *