Calvados : le député interpelle le ministre sur les fermetures de gendarmerie en milieu rural

Alain Tourret, député du Calvados et Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur à la Rochelle le 4 septembre 2016.

Alain Tourret, député PRG du Calvados, a exprimé à plusieurs reprises son souhait de conserver les brigades rurales de gendarmerie, notamment celle de Saint-Sever. Dimanche 4 septembre 2016, il a pu échanger avec Bernard Cazeneuve sur ses préoccupations, alors que le ministre de l’Intérieur intervenait sur le thème de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme.

Dimanche 4 septembre 2016 au matin, Alain Tourret, député du Calvados, a pu évoquer brièvement avec le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve les fermetures de gendarmeries en milieu rural.
L’échange a eu lieu à La Rochelle (Charente-Maritime), ou le ministre intervenait sur le thème de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme devant les délégués et élus du Parti radical de gauche (PRG) réunis en congrès.

Une pétition d’un millier d’habitants

Alain Tourret a remis à Bernard Cazeneuve les premières délibérations des conseils municipaux et les pétitions d’un millier d’habitants, exprimant leurs protestations contre la mesure de fermeture de la brigade de gendarmerie de Saint-Sever.

Quand le ministre viendra-t-il dans le Bocage ?

Le député a rappelé au ministre sa promesse de venir dans la circonscription avec la direction générale de la gendarmerie, pour apporter des réponses aux préoccupations exprimées par la population et ses représentants.
Le 25 juillet le ministre de l’Intérieur avait promis au député qu’il viendrait à Saint-Sever, accompagné de la direction de la gendarmerie, fin août ou début septembre. La date n’a pas encore été communiquée, alors que nous sommes déjà le 5 septembre.

Source : Manche Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.