Calaisiens, police et gendarmerie recrutent cet été sur les plages


Les recruteurs de la gendarmerie et de la police étaient présents sur le parking Blériot, au bout de la digue Gaston Berthe.

Les recruteurs de la gendarmerie et de la police étaient présents sur le parking Blériot, au bout de la digue Gaston Berthe.

Jeudi, pendant toute une journée, la police et la gendarmerie se sont exposées en commun sur la plage de Calais. Dans le cadre de leur programme de recrutement, elles ont tenté de susciter des vocations en informant tous les intéressés et en répondant à leurs questions. Parmi eux se trouvent des jeunes qui cherchent à savoir par quelles voies rejoindre les forces de l’ordre, bien sûr, mais pas seulement : « Bien sûr il y a des jeunes qui viennent pour nous demander des renseignements spécifiques, savoir comment ça se passe en vrai, si c’est différent de ce qu’ils voient dans les séries télévisées », explique le capitaine Lachèvre, recruteur pour la gendarmerie.

« La semaine dernière, il y a eu une jeune fille de 13 ou 14 ans qui est venue nous voir avec son appareil photo, raconte la capitaine de police Martine Capelle. Elle était intéressée par la police scientifique. Elle aimait la photo, donc je lui ai expliqué en quoi sa passion pourrait lui être utile dans ces métiers, tout en lui expliquant que le métier plus global, c’était celui de technicien de la police scientifique, et qu’il y avait d’autres aspects au métier. »

Autant d’experts prêts à expliquer le pourquoi du comment aux intéressés, et peut-être à leur faire découvrir d’autres voies que celles du concours externe, qu’il s’agisse de la police ou de la gendarmerie. « Il est possible de devenir gendarme adjoint, par exemple, sans condition de diplôme. C’est un vrai travail, et ça permet de se préparer au métier sans passer directement par les concours, il y a juste un test, un entretien de motivation, et bien sûr une période de formation initiale », développe le capitaine Lachèvre.

Tout au long de l’été, les fourgons parcourent les plages de la région. « Cela permet un contact beaucoup plus facile avec les gens. Il y a beaucoup de gens qui viennent simplement par curiosité, pour discuter, ce qu’on ne peut pas souvent faire dans nos missions habituelles. » Un moyen original de recruter, loin des bureaux et… près de la plage.

S.M.

Pour plus de renseignements, consulter les sites lapolicenationalerecrute.fr, ou lagendarmerienationalerecrute.fr.

Source : Nord Littoral

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.