CA BOUGE LES AMIS BIENTÔT LA BOOM !!! 😃😃😃😃😃 LES VACCINS DÉNONCÉ PAR 403 SPÉCIALISTES DE 34 PAYS.

Jeppy NĂ©ron

Le 10 sept. Ă  23:29

CA BOUGE LES AMIS BIENTÔT LA BOOM !!! đŸ˜ƒđŸ˜ƒđŸ˜ƒđŸ˜ƒđŸ˜ƒ

LES VACCINS DÉNONCÉ PAR 403 SPÉCIALISTES DE 34 PAYS.
Des médecins, des scientifiques et des professionnels de plus de 34 pays déclarent une « crise médicale internationale » en raison des maladies et des décÚs causés par les vaccins COVID-19.

Environ 403 mĂ©decins, scientifiques et professionnels de plus de 34 pays ont dĂ©clarĂ© qu’il existe une crise mĂ©dicale internationale en raison des maladies et des dĂ©cĂšs consĂ©cutifs Ă  l’administration de produits connus sous le nom de « vaccins COVID-19 », selon James Roguski Substack.

« Nous assistons actuellement Ă  un excĂšs de mortalitĂ© dans les pays oĂč la majoritĂ© de la population a reçu les vaccins dits « COVID-19″ », selon le communiquĂ©. « A ce jour, cette surmortalitĂ© n’a pas Ă©tĂ© suffisamment investiguĂ© ni Ă©tudiĂ©e par les institutions sanitaires nationales et internationales. »

Extrait de la déclaration :

Le grand nombre de dĂ©cĂšs soudains chez des jeunes gens auparavant en bonne santĂ© qui ont Ă©tĂ© inoculĂ©s avec ces « vaccins » est particuliĂšrement inquiĂ©tant, tout comme l’incidence Ă©levĂ©e de fausses couches et de dĂ©cĂšs pĂ©rinatals qui n’ont pas Ă©tĂ© Ă©tudiĂ©s.

Un grand nombre d’effets secondaires indĂ©sirables, notamment des hospitalisations, des invaliditĂ©s permanentes et des dĂ©cĂšs liĂ©s aux vaccins dits « COVID-19 », ont Ă©tĂ© officiellement signalĂ©s.
Le nombre enregistrĂ© n’a pas de prĂ©cĂ©dent dans l’histoire mondiale de la vaccination.

Si l’on examine les rapports du VAERS des CDC, du Yellow Card System du Royaume-Uni, de l’Australian Adverse Event Monitoring System, du systĂšme europĂ©en EudraVigilance et de la base de donnĂ©es VigiAccess de l’OMS, on dĂ©nombre Ă  ce jour plus de 11 millions de rapports d’effets indĂ©sirables et plus de 70 000 dĂ©cĂšs co-liĂ©s Ă  l’inoculation des produits connus sous le nom de « vaccins COVID-19 ».
Nous savons que ces chiffres représentent à peu prÚs entre 1% et 10% de tous les événements réels.

Par consĂ©quent, nous considĂ©rons que nous sommes confrontĂ©s Ă  une grave crise mĂ©dicale internationale, qui doit ĂȘtre acceptĂ©e et traitĂ©e comme critique par tous les États, les institutions de santĂ© et le personnel mĂ©dical du monde entier.
Par consĂ©quent, les mesures suivantes doivent ĂȘtre prises de toute urgence :

1- Un « arrĂȘt » mondial des campagnes nationales d’inoculation avec les produits connus sous le nom de « vaccins COVID-19 ».

2- EnquĂȘte sur tous les dĂ©cĂšs soudains de personnes qui Ă©taient en bonne santĂ© avant l’inoculation.

3- Mise en place de programmes de détection précoce des événements cardiovasculaires pouvant conduire à des morts subites avec des analyses telles que le D-dimÚre et la Troponine, chez toutes les personnes ayant été inoculées avec les produits connus sous le nom de « vaccins COVID-19 », ainsi que la détection précoce de tumeurs graves.

4- Mise en place de programmes de recherche et de traitement pour les victimes d’effets indĂ©sirables aprĂšs avoir reçu le dit « vaccin COVID-19 ».

5- RĂ©alisation d’analyses de la composition des flacons de Pfizer, Moderna, Astra Zeneca, Janssen, Sinovac, Sputnik V et de tout autre produit appelĂ© « vaccins COVID-19 », par des groupes de recherche indĂ©pendants, sans affiliation Ă  des sociĂ©tĂ©s pharmaceutiques, ni conflit d’intĂ©rĂȘt.

6- Études Ă  mener sur les interactions entre les diffĂ©rents composants des dits « vaccins COVID-19 » et leurs effets molĂ©culaires, cellulaires et biologiques.

7- Mise en place de programmes d’aide psychologique et de compensation pour toute personne ayant dĂ©veloppĂ© une maladie ou un handicap suite Ă  l’utilisation des vaccins dits « COVID-19 ».

8- Implantation et promotion de programmes d’aide psychologique et de compensation pour les membres de la famille de toute personne dĂ©cĂ©dĂ©e Ă  la suite de l’inoculation du produit appelĂ© « vaccins Covid-19 ».

Par consĂ©quent, nous dĂ©clarons que nous nous trouvons dans une crise mĂ©dicale internationale sans prĂ©cĂ©dent dans l’histoire de la mĂ©decine, en raison du grand nombre de maladies et de dĂ©cĂšs associĂ©s aux « vaccins contre le Covid-19 ». Par consĂ©quent, nous exigeons que les agences de rĂ©gulation qui supervisent la sĂ©curitĂ© des mĂ©dicaments ainsi que les institutions de santĂ© de tous les pays, ainsi que les institutions internationales telles que l’OMS, le PHO, l’EMA, la FDA, le UK-MHRA et le NIH rĂ©pondent Ă  cette dĂ©claration et agissent conformĂ©ment aux huit mesures demandĂ©es dans ce manifeste.

Cette dĂ©claration est une initiative conjointe de plusieurs professionnels qui se sont battus pour cette cause. Nous demandons Ă  tous les mĂ©decins, scientifiques et professionnels d’adhĂ©rer Ă  cette dĂ©claration afin de faire pression sur les entitĂ©s concernĂ©es et de promouvoir une politique de santĂ© plus transparente, pensez Ă  signer.

Le samedi 10 septembre 2022, d’Ă©minents mĂ©decins de toute l’Inde, Ă©galement membres de l’Organisation universelle de la santĂ© (UHO), se sont rĂ©unis virtuellement avec des mĂ©decins de 34 autres pays pour signer une dĂ©claration de crise mĂ©dicale internationale.

L’UHO est un forum visant Ă  garantir que des informations impartiales, vĂ©ridiques, impartiales et pertinentes sur la santĂ© parviennent Ă  chaque citoyen du monde afin qu’il puisse faire des choix Ă©clairĂ©s concernant sa santĂ©.

Regardez la confĂ©rence de l’UHO ci-dessous :
https://www.youtube.com/watch?v=k0nwcIZP4yE

Source : IntĂ©rĂȘt pour tous2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.