Bretagne : jugé pour avoir tenté de «violer» une voiture de gendarmerie

Un jeune de 22 ans, qui avait tenté de «violer» une voiture de gendarmerie, est passé vendredi devant le tribunal correctionnel de Brest, en attente de son jugement, le 20 novembre prochain.

Un jeune homme de 22 ans, totalement ivre, a tenté de «violer» une voiture de gendarmerie en juillet dernier. Vendredi, il est passé devant le tribunal correctionnel. 
Un jeune homme de 22 ans, totalement ivre, a tenté de «violer» une voiture de gendarmerie en juillet dernier. Vendredi, il est passé devant le tribunal correctionnel.

L’histoire a provoqué un fou rire généralisé du tribunal correctionnel de Brest, vendredi. Selon le récit fait par «Ouest France», un jeune homme de 22 ans avait tenté de «violer» une voiture de gendarmerie lors d’un festival de musique en juillet dernier.

Totalement ivre, il s’était placé derrière la voiture avant de mimer un acte sexuel dans le pot d’échappement du véhicule…

L’acte a été qualifié d’«automophilie» par le procureur de la République, d’après «Ouest France», ce qui a provoqué l’hilarité du tribunal. Le prévenu lui-même, qui dit ne se souvenir de rien, a souri lorsque le président du tribunal lui a demandé «pourquoi avoir essayé de violer la voiture par le pot d’échappement ?».

Une histoire cocasse donc mais tout de même assez sérieuse pour qu’une expertise psychiatrique soit ordonnée pour «quelqu’un de très bourré et qui faisait n’importe quoi». Un procès aura même lieu le 20 novembre prochain.

Source : Le Parisien

 

Une affaire qui en tout cas à fait sourire les gendarmes puisqu’on pouvait découvrir

ce vendredi ce tweet :

.@BleuAlsace #Insolite #Automophilie Quand j’indique “Suivez-moi” merci de rester à distance! http://www.ouest-france.fr/brest-ivre-il-tente-de-violer-une-voiture-de-gendarmerie-3419974 …

Permalien de l'image intégrée

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *