Brest : plusieurs milliers de manifestants, déterminés à lutter dans la durée

Ils étaient au minima 2000 selon notre reporter sur place, près de 1400 selon la police ce samedi, à Brest, pour ce troisième week-end de manifestations contre le pass sanitaire. Les participants se disent prêts à tenir dans la durée.

À Brest, pour le troisième samedi de mobilisation contre le pass sanitaire, le cortège de manifestants n’a pas faibli. Ils étaient 1400 selon la police, bien plus de 2000 selon notre reporter sur place. Les manifestants se disent prêts à lutter contre cette mesure, actuellement examinée par le Conseil Constitutionnel. D’ailleurs, Sophie, l’une des manifestantes dit attendre, “histoire de ne pas mettre la charrue avant les bœufs“. Pour elle, tout n’est pas “réglo“, elle compte sur une décision négative du conseil pour “que ça change“.

Dans le cas contraire, Olivier dit vouloir lutter et résister, jusqu’à convoquer l’image de la Résistance Française : “Aujourd’hui, nous sommes les résistants contre un régime qui dénie notre humanité. Comme nos ancêtres, là, nous défendons la France Libre.” Thierry, lui aussi, fait écho à une figure historique, celle de Gandhi : “nous sommes pacifistes ! Comme Gandhi, qui a ouvert la voie, nous allons nous battre pour que les choses changent.”

Manifestation à Brest le 31 juillet contre le pass sanitaire
Manifestation à Brest le 31 juillet contre le pass sanitaire © Radio France – Roméo van Mastrigt

Dominique, elle, se dit prête à utiliser la loi : “Nous allons inonder de plaintes ce gouvernement, de bloquer le pays, par tous les moyens possibles, mais toujours dans la légalité. Cette discrimination par le pass sanitaire fracture le pays et elle va laisser des traces ! Ce n’est pas une dictature mais une tyrannie. Nous les harcèlerons jusqu’à la fin pour qu’ils reculent“. Tous les manifestants se disent très remontés et prêts à revenir les semaines suivantes.

Ailleurs en Bretagne, ils étaient 3.000 à Rennes, 2.000 à Vannes, 1.800 à Quimper, 1.700 à Saint-Brieuc et 1.000 à Lorient. De plus petites manifestations ont réuni 560 personnes à Lannion, 160 à Lanester, 120 au Palais, 70 à Châteaulin et 60 à Groix.

Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *