Braquage de La Poste à Bailleul-Sire-Berthoult : la gendarmerie lance un appel à témoins

Le vol à main armée qui s’est produit ce mardi matin à l’agence postale de Bailleul-Sire-Berthoult est passé un peu inaperçu au moment des faits et n’a commencé à se savoir que lorsque les gendarmes sont intervenus. Pourtant, ce braquage s’est produit alors que des dizaines de personnes se trouvaient dans le secteur. La gendarme lance donc un appel à témoins qui peut se révéler décisif pour arrêter le suspect.

Toute personne susceptible de pouvoir aider les enquêteurs est priée de contacter la BR d’Arras au 03 21 50 10 17.VDNPQR

Toute personne susceptible de pouvoir aider les enquêteurs est priée de contacter la BR d’Arras au 03 21 50 10 17.

En effet, vers 8 h 30, quand l’individu est entré dans l’agence postale, c’était l’heure de l’ouverture de l’école. Le vol à main armée a eu lieu en centre-ville de Bailleul-Sire-Berthoult, à une heure où de nombreuses personnes ont pu apercevoir le braqueur. C’est la raison pour laquelle les gendarmes de la brigade de recherches d’Arras lancent un appel à témoins afin de pouvoir identifier au plus vite le suspect et l’interpeller.

Toute personne susceptible de livrer des renseignements aux enquêteurs concernant cet individu, la direction de sa fuite, ou tout autre élément physique ou vestimentaire est priée de contacter la brigade de recherches d’Arras au 03 21 50 10 17.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il est avéré que le suspect attendait bien avant l’ouverture de l’agence postale, devant ou à proximité de l’établissement, mais aussi sûrement du côté de l’église et de l’école. Il pourrait s’être trouvé dans le secteur de 7 h 45 à 8 h 30, le visage découvert. Vers 8 h 30, il est alors entré dans l’agence et a dissimulé son visage avec un cache-nez. Au moment des faits, il portait des gants de cuir noir, un pantalon de type survêtement gris clair et roulait sur un vélo tout terrain noir clair. « De bonne carrure », selon les gendarmes, voire un peu corpulent, il « tournait aux abords de l’église, de l’école et de l’agence postale ».

Si vous disposez de renseignements permettant de faire avancer l’enquête, contactez la brigade de recherches d’Arras au 03 21 50 10 17.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.