Billet d’humeur du Général DUBOIS : Moralisation de la vie publique

VPF

Moralisation de la vie publique: c’est voté mais il y a eu des marches arrières! Il ne sera donc pas nécessaire d’avoir un casier judiciaire vierge pour être candidat à une élection. Mais cela reste exigé pour occuper le moindre poste dans la fonction publique. Motif invoqué? II pouvait y avoir un problème d’inconstitutionnalité. Ah bon? Dans un cas mais pas dans l’autre? Pourquoi jeter le manche avant la cognée? Pourquoi ne pas avoir voté le texte et attendre le verdict du conseil constitutionnel? Mais soyons juste. Il y a cependant des exceptions pour des condamnations « très graves » comme l’homophobie, l’islamophobie, et l’incitation à la haine raciale. Quand on connaît l’imprécision des limites  de ces accusations, et l’acharnement de l’inquisition judiciaire sur ces sujets, il y a encore de beaux jours pour SOS racisme et les associations LGBT. Pas de problème donc pour M. Juppé, Balkany, Emanuelli ou Mme Andrieux mais obstacle pour M. Zemmour par exemple; si l’envie lui prenait.

— –

Macron l’immigrationiste : comme on ne fait pas assez pour les migrants on va maintenant aller les chercher sur place. C’est à cela que reviendra in fine la décision du président d’installer des « hot spots » en Lybie et au Niger. Mission d’ailleurs qu’on s’engage apparemment à remplir tout seul. Et il s’engage à ne plus avoir un seul migrant dans la rue d’ici la fin de l’année; Des Français dans la rue ça  ne le gène pas semble t-il. Son pari est de toutes façons perdu d’avance. L’appel d’air déjà puissant depuis si longtemps va souffler en tempête avec lui. Dans ce domaine c’est un idéologue délirant. Il arrivera à faire mieux encore que ses prédécesseurs qui n’étaient déjà pas mal. Ni M. Sarkozy, ni M. Hollande n’hésitait à évoquer une France terre d’accueil « par nature et par tradition ».

– – –

Les JO à Paris? la tuile! Nous risquons bien de nous voir confier l’organisation des JO 2024. On nous dit que la facture sera modeste pour les contribuables. On parle de 1,5 milliards. Bien sûr il n’en sera rien. Le facteur multiplicateur à appliquer est inconnu; 3,4,5 ? Davantage? Les Grenoblois ont payé les JO d’hiver pendant 20 ans malgré que l’état ait pris les trois quarts de la dépense à sa charge. Et les habitants d’Île de France peuvent s’attendre à vivre des journées de galère sur un réseau de transports déjà saturé en temps normal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.