Bailleul : un gendarme soupçonné d’avoir tué sa compagne au sein de la caserne

Plusieurs coups de feu ont été tirés ce jeudi soir vers 22 h dans la caserne de gendarmerie de Bailleul. Un militaire a tué sa compagne avant de tenter de mettre fin à ses jours.

B9724036820Z.1_20200717015559_000+GE2GBIHJ3.1-0« Tout danger est écarté, une enquête est ouverte », a commenté la gendarmerie.

Dans la soirée de jeudi, plusieurs voitures de police, de gendarmerie et de pompiers sont restées stationnées rue de la Gare aux abords de la gendarmerie de Bailleul. Des coups de feu ont été tirés et une personne est morte à l’intérieur de la brigade. Une autre est très grièvement blessée. En cause : une dispute au sein d’un couple. Un gendarme a tué sa compagne avant de retourner l’arme contre lui. Son pronostic vital est engagé. Le procureur de la République s’est rendu sur place. Un véhicule d’identification criminelle était aussi dans la caserne. Pour l’instant, on ignore les circonstances du drame.

Il était encore possible de circuler rue de la Gare, mais plusieurs agents de la police nationale et de la brigade anticriminalité ont contrôlé les accès de 22h à 1h du matin. La gendarmerie a refusé d’en dire plus sur ce qu’il s’est passé, expliquant seulement vers 22h30 que « tout danger est écarté, une enquête est ouverte ».

 

Un véhicule d’identification criminelle est entré dans la caserne.
Un véhicule d’identification criminelle est entré dans la caserne.

Le maire de Bailleul, Anthony Gautier, s’est rendu sur place. À 23h35, deux véhicules du SAMU et une ambulance des pompiers ont quitté la brigade.

>>> Plus d’informations à venir

Source : La Voix du Nord

Lire également :

– Vosges matin – Nord : un gendarme soupçonné d’avoir tué sa compagne dans la caserne

– Actu.fr – Un gendarme soupçonné d’avoir tué sa compagne à la caserne de Bailleul, dans le Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.