Auditions à l’AN sur le droit d’association des militaires : je suis mauvaise langue …

Profession-Gendarme a lu pour vous sur Armée-Média :

Auditions à l’AN sur le droit d’association des militaires : je suis mauvaise langue …

AN

Oui, je suis une mauvaise langue.

En effet, le 13 novembre 2014, je publiais dans ces colonnes un article dans lequel je faisais part de mon étonnement car la commission de défense de l’Assemblée nationale n’avait ni auditionné l’association ADEFDROMIL, ni le lieutenant-colonel Jean-Hugues Matelly, aujourd’hui président de GENDXXI, alors qu’ils sont à l’origine  de ces deux arrêts donnant tort à la France qui interdit   à ses militaires d’avoir des syndicats.

Or, l’actualité m’a donné et me donne tort :

  • lundi 16 février, le président de GendXXI, Jean-Hugues Matelly, a été entendu par la mission d’information parlementaire sur l’état d’avancement de la manœuvre des ressources humaines du ministère de la Défense,
  • jeudi 12 mars, le président de l’ADEFDROMIL Jacques Bessy, accompagné du vice- président Michel bavoil ont été reçus par Madame Gosselin Fleury, députée de la Manche, suppléante de M. Bernard Cazeneuve et par M. Marleix, ancien secrétaire d’état aux anciens combattants, député du Cantal, membres de la commission de la défense et des forces armées de l’Assemblée nationale,
  • dans le cadre de leurs travaux, les rapporteurs de la mission d’information parlementaire sur l’état d’avancement de la manœuvre des ressources humaines du ministère de la Défense entendront le jeudi 9 avril à 10 heures des représentants de l’APG (Association Professionnelle gendarmerie). Le président Ronald Guillaumont (1) a confirmé qu’il se présenterait en personne, accompagné de son secrétaire, le capitaine (er) Bernard Berthelot, devant les membres de la commission.
  • informé que l’AGC (Association Gendarmes et Citoyens) était également invitée le 9 avril prochain, nous avons contacté par téléphone le président Contini qui a confirmé cette invitation, mais après nous avoir fait savoir qu’il ne s’y rendrait probablement pas et devant notre insistance, il s’est finalement refusé de dire s’il y participerait ou s’il enverrait un représentant, considérant qu’il n’a aucune déclaration à faire à armee-media. Pour être sincère, il s’est plaint auprès de nous de commentaires peu élogieux  de lecteurs à son encontre sur notre site, et ne veut de ce fait plus que son nom apparaisse dans nos articles ???

 

(1) Le président de l’APG, Ronald Guillaumont précise à l’attention de notre lectorat qu’il profitera de son déplacement à l’Assemblée nationale pour également rencontrer le colonel Bruno ARVISET, secrétaire général du CFMG et conseiller dialogue social militaire chargé des relations entre les associations gravitant autour de la gendarmerie et la direction générale et le lieutenant-colonel Jean-Hugues Matelly, président de l’association professionnelle gendarmerie GENDXXI. puis le colonel Jacques Bessy, président de l’ADEFDROMIL

Michel Munier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.