Au tribunal pour s’être baigné tout nu en famille dans le Gardon

46650_5cece90a9c0c8_au-tribunal-pour-stre-baigne-tout-nu-en-famille-dans-le-gardon

Peter Misch.                   © DR

Peter, un Ardéchois, se baignait tout nu avec sa femme et ses enfants dans un endroit désert des gorges du Gardon près de Collias le 27 août 2018. Quand soudain, de la rive d’en face, des personnes les invectivent. Prévenus, les gendarmes traversent le gardon en canoë et, après avoir constaté que le couple est rhabillé, en restent là.
Jusqu’au mois d’octobre où, sur plainte des promeneurs qui n’ont pas lâché l’affaire, ils sont entendus par les gendarmes… Peter est jugé ce lundi 27 mai après-midi devant le tribunal correctionnel pour “exhibitionnisme”, un délit dont il se défend dans la vidéo ci-dessous :

Une dizaine d’adhérents de l’association pour la promotion du naturisme en liberté, l’APNEL, ont déroulé une banderole de soutien devant le tribunal cet après-midi. Selon eux, le simple naturisme est dépénalisé depuis l’entrée en vigueur du nouveau code pénal le 1er mars 1994. L’avocate de Peter a déposé une question prioritaire de constitutionnalité.
L’un des militants gardois de l’APNEL, Julien, un dessinateur de 34 ans demeurant à St-Jean-du-Gard, explique en quoi il ne faut pas confondre naturisme et exhibitionnisme.

Le procureur a demandé un mois de prison avec sursis et 350 euros d’amende. La décision a été mise en délibéré.

Source : La Gazette de Nimes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *