Assemblée nationale : qui sont les 4 policiers députés du RN ?

Parmi les nouveaux députés se trouvent quatre anciens policiers élus du Rassemblement national, une première sous la Vème République.

Des policiers municipaux, à Nice, lors d’une cérémonie officielle (illustration).
Crédit : SEBASTIEN NOGIER / AFP

Certains députés comptent faire de la sécurité une priorité absolue. Cet après-midi, mardi 2 août, c’est la dernière séance de questions au gouvernement avant les vacances après une session intense qui a fait émerger de nouvelles figures. Parmi elles, se trouvent quatre anciens policiers élus du Rassemblement national, une première sous la Vème République.

Qui sont ces députés policiers ? Tout d’abord, il y a le député Romain Baubry qui sort de la préfecture de police de Paris. L’ancien syndicaliste est venu soutenir un de ses amis policiers en conseil de discipline. « Je suis venu ici en tant que député mais avec l’état d’esprit d’un flic. Je crois que lorsqu’on a été flic de toute façon on le reste, peu importe si l’uniforme n’est plus le même », dit-il.

Michaël Taverne, ancien policier également, est aujourd’hui député du Nord. « Moi je représente d’abord les habitants de ma circonscription. Les policiers quand ils quittent la tenue, ça devient des citoyens lambdas« , déclare-t-il. De son côté, la première proposition que défendra l’ex-gardien de la paix Antoine Villedieu, c’est la présomption de légitime défense pour les policiers.

« On a des collègues qui hésitent aujourd’hui à répondre par la force, c’est inacceptable et aujourd’hui ce qu’on veut, c’est vraiment que la peur change de camp« , souligne le député. Ainsi, ces députés du RN comptent bien peser dans le débat mais vont devoir composer avec les lenteurs de la vie de députés.

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.