Armées. Un marin à la tête du service national pour le nord-ouest

a197708d330d33a751eb392d2aed4456-armees-un-marin-la-tete-du-service-national-pour-le-nord-ouest_2Le capitaine de vaisseau Rémi de Monteville prend la direction de l’établissement du service national Nord-Ouest. | D.R.

A Rennes, le capitaine de vaisseau Rémi de Monteville a pris la direction de l’établissement du service national nord-ouest (ESN NO) qui accueille chaque année 160 000 jeunes dans ses sites d’Angers, Brest, Caen, Orléans, Rennes et Rouen.

Le capitaine de vaisseau Rémi de Monteville, 40 ans, a pris la direction de l’établissement du service national nord-ouest (ESN NO).

En tant que directeur de l’ESN NO, il aura pour mission d’organiser la journée défense et citoyenneté (JDC) pour 160 000 jeunes par an. L’ESN NO gère six centres du service national (CSN) implantés à Angers, Brest, Caen, Orléans, Rennes et Rouen. Avec une portion centrale à Rennes, cet établissement interrégional comprend 159 civils et 50 militaires de l’armée de Terre, de l’armée de l’Air, de la Marine nationale et de la Gendarmerie nationale.

L’École navale en 1991

Né à Pau en 1979, le capitaine de vaisseau Rémi de Monteville est entré à l’École navale en 1991. À l’issue de l’école d’application sur la Jeanne d’Arc, il est successivement affecté sur le patrouilleur La Rieuse, le porte-avions Clemenceau, la frégate de surveillance Vendemiaire basée en Nouvelle-Calédonie, la frégate anti-sous-marine Jean-De-Vienne.

Le Beautemps-Beaupré, bâtiment hydrographique et océanographique de la marine nationale. | ARCHIVES OUEST-FRANCE.

En 2001 il prend le commandement du bâtiment hydrographique Lapérouse basé à Brest et rallie l’année suivante l’École navale comme instructeur. En 2004, il est affecté sur la frégate de surveillance Ventose comme commandant en second. Après une affectation en 2008 à l’état-major de la Marine au bureau Plans, il prend en 2010 le commandement du bâtiment océanographique Beautemps-Beaupré, équipage A. En 2012, il devient directeur/chef de cabinet du préfet maritime de l’Atlantique à Brest.

Le BEM Monge accosté à un épi porte-avions de la Base navale de Brest a été commandé par le capitaine de vaisseau Rémi de Monteville. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Après le commandement (à partir de juillet 2015) du bâtiment d’essais et de mesures (BEM) Monge, basé à Brest, le capitaine de vaisseau Rémi de Monteville a assuré la fonction de chef de la division Ressources Humaines de l’état-major des forces sous-marines (EM ALFOST) depuis 2017.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.