Ariège : les gendarmes indiquent où se trouvent leurs radars mobiles

En Ariège, la gendarmerie tente une expérience qui consiste à indiquer sur les réseaux sociaux l’emplacement de ses radars mobiles, embarqués dans des véhicules banalisés. Objectif : l’automobiliste est aux aguets et redouble de prudence

La gendarmerie indique elle-même où est son radar © France 3© France 3 La gendarmerie indique elle-même où est son radar

Fini les appels de phares et autres détecteur de radar.  Depuis le 1er de Mars, la gendarmerie de l’Ariège publie elle même le planning de sortie de son radar embarqué sur Facebook. Dates et axes de contrôles y sont indiqués noir sur blanc. Ces dernières 48 heures, l’information a été consultée plus de 20 000 fois.
Installé à bord d’un véhicule banalisé, Le radar embarqué reste en effet un outil redoutable. Il permet aux gendarmes de flasher sans être vus, dans les deux sens et mouvement.
En publiant la liste de certaines opérations, la gendarmerie espère garder les automobilistes en alerte. L’objectif : faire diminuer ponctuellement les risques sur des zones accidentogènes. Partout ailleurs, il s’agit d’entretenir le doute.
D’autres informations comme la tranche horaires du contrôle ne sont pas indiquées. Délivrés des renseignements sans trop en dire. Un équilibre payant puisque cette stratégie a fait ses preuves dans d’autres départements.

Vidéo : le reportage de Youshaa Hassenjee et Pascal Dussol


Ariège : la gendarmerie innove

Source : FR3 Midi Pyrénées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.