Antisèche en 10 points pour réinformer les complotosceptiques

Document à destination des complotosceptiques qui ne parviennent pas à croire que notre gouvernement nous roule à nouveau dans la farine avec la complicité de ses médias comme il l’a fait naguère au moment du référendum contre le TCE.

Deux jours avant le 14 juillet 2021, Macron fait basculer la France dans la tyrannie. Apartheid brutal entre «vaccinés» & «non-vaccinés»; discrimination massive contre ceux qui refusent de se faire injecter un produit expérimental, tout cela décidé par un tyran dont le parti s’est pris un revers historique aux élections de juin 2021.

La stratégie est de diviser les citoyens, en faisant croire aux plus naïfs que c’est à cause des uns si l’injection acceptée par les autres se révèle inefficace et si malgré leur injection simple ou double (et bientôt mensuelle), ils n’ont en rien pu alléger les délirantes et contradictoires imposées à tous. Parce que beaucoup de nos concitoyens ont fait confiance aux médias gouvernementaux & n’ont pas pris le temps de se renseigner par eux-mêmes depuis le début de cette crise qui n’a de sanitaire que le nom, voici en 10 points des éléments d’information à destination des complotosceptiques pour sortir de ce labyrinthe de mensonges. Une version plus étoffée est disponible ici: http://www.altersexualite.com/spip.php?article10531.

Big-pharma n’est pas plus corrompue que la Sainte-Vierge ? Visionner La Fabrique de l’ignorance: comment les industriels instrumentalisent la science, documentaire diffusé sur Arte le 23 février 2021(https://vimeo.com/517323111). À partir de plusieurs scandales depuis les années 1950, ce film explique comment l’industrie a toujours instrumentalisé la science pour semer le doute sur les révélations des lanceurs d’alerte. D’après vous, en 2021, les pouvoirs de corruption de l’industrie pharmaceutique et de l’industrie des technologies de l’information, sans parler de la banque, sont-ils supérieurs ou inférieurs à ce qu’ils étaient il y a 50ans? Avez-vous lu La Constance du jardinier de John le Carré?

2. Didier Raoult est seul dans son coin, c’est un charlatan et Karine Lacombe une sainte? Sur le site de l’IHU de Marseille, dans la vidéo du 15 juin intitulée «Kill the messenger» (https://www.youtube.com/watch?v=ednpy5J5c5A), Didier Raoult fait le point sur la façon dont le pouvoir politique, médical & médiatique non seulement ignore les résultats positifs des traitements précoces, n’ont pas mené d’investigation sur le scandale du «Lancet gate», ont diffusé de façon massive et mondiale une fake news sur un prétendu risque cardiaque de l’hydroxychloroquine, médicament ancien, bon marché et très bien toléré, alors qu’en réalité c’était le Remdesivir, médicament récent,hors de prix et dangereux qui avait ce défaut, et que même les vaccins provoquent des arythmies sur les personnes jeunes et en bonne santé.

3. L’hydroxychloroquine & l’ivermectine sont-elles des molécules dangereuses? Une vérification très simple est possible sur la base de l’OMS VigiAcces(http://www.vigiaccess.org/): l’hydroxychloroquine a été identifiée comme cause possible de 101 morts depuis 1968, l’azithromycine, c’est 341 depuis 1990, et l’ivermectine, 20 morts en 30 ans. Pour le Remdesivir de Gilead qui n’existe que depuis 2020, le score est déjà pas mal: 551 morts imputables en seulement un an! Le paracétamol, préconisé par Véran comme unique traitement atteint 3799 morts. Combien des 551 morts du Remdesivir dans le monde auraient été sauvés par l’ivermectine et l’hydroxychloroquine? Pour trouver ces chiffres sur Vigi Acces, il faut taper «ivermectine» ou«Remdesivir», puis cliquer sur «Adverse drug reactions», puis sur «General disorders and administration site conditions», et là vous lisez au beau milieu d’une longue liste: «death».

4. Les covidistes agitent le spectre d’une prétendue «quatrième vague» alors que les données publiées ne sont pas si alarmantes. Le 11 juillet, la veille du discours de Macron, le nombre de morts dits du covid publié par Santé publique France était de 4, chiffre le plus bas depuis le 6 septembre 2020. À vérifier facilement sur le site Efciens (https://www.coronavirus-statistiques.com/stats-pays/coronavirus-nombre-de-cas-en-france/). Le réseau Sentinelles (https://www.sentiweb.fr/document/5357), qui indique le nombre d’infections diagnostiquées par les médecins de ville, est au plus bas depuis plusieurs semaines, il est descendu à1 cas pour cent mille personnes en semaine 25, avant de remonter à 4 cas en semaine 28. Rapporté à 67 millions d’habitants, cela fait 2600 malades, loin des annonces terrifiantes.

5. Rien à craindre du «variant Delta» : il donne le rhume, curable par traitements précoces. Les statistiques évoquées au point 4 corroborent la nouvelle évoquée dans cet article du 8 juillet du Dr Gérard Delépine: «Doit-on avoir peur des variants, nouveaux croquemitaines du lobby de lapeur?»(https://nouveau-monde.ca/doit-on-avoir-peur-des-variants-nouveaux-croquemitaines-du-lobby-de-la-peur/). Malgré la campagne de terreur, la multiplication des tests ne fait que déclarer «cas covid» des quantités de gens qui ont non plus une grosse grippe, mais un gros rhume, d’où la baisse continue des hospitalisations et des morts corrélée à l’augmentation des prétendus cas. En Belgique, un journal on ne peut plus mainstream écrit le 20 juillet 2021 que«85% de tous les employés confirmés positifs ont été entièrement vaccinés», sans en tirer la conclusion pourtant évidente que cette vaccination ne sert qu’à créer des variants (principe connu de la «pression de sélection»).

6. Le cas de l’Inde: fake news distillée par la presse aux ordres du gouvernement. Le Dr Gérard Maudrux a publié une série d’articles sur l’évolution de l’épidémie en Inde, révélant que cette flambée a été jugulée rapidement dans les États qui ont mis en place des traitements précoces, et n’a continué que dans les États qui les ont interdits, moyennant quoi une plainte pour crime contre l’humanité a été déposée contre l’OMS & de nombreux responsables. (https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/06/17/ivermectine-inde-et-demystifcation)

7. Absence totale d’efficacité des masques obligatoires en population générale. On se souvient des atermoiements ridicules du gouvernement sur le masque. Les études scientifiques sérieuses publiées depuis ont unanimement confirmé l’absence d’intérêt, voire la nocivité du masque en intérieur autant qu’en extérieur en dehors de deux cas particuliers: les soignants au contact répété de patients infectés, et ces patients pour protéger leurs proches. Voir les trois liens les plus intéressants sur ce sujet: https://cv19.fr/ressources/, https://stopcovid19.today/news/ https://alternatif-bien-etre.com/coronavirus/on-en-sait-plus-sur-leffcacite-du-masque/

8. Des statistiques instrumentalisées sur la mortalité, qui disent le contraire de la réalité.Il faut écouter les analyses implacables de Pierre, statisticien de Décoder l’éco, qui démonte pierre à pierre l’édifice des mensonges avalisés par l’État à partir des chiffres que pourtant tout le monde peut vérifier. Dans cette vidéo récente, il commence par ridiculiser les pratiques totalitaires de Youtube qui censure tout ce qui contredit l’OMS, alors même que l’OMS ne cesse de se contredire depuis le début de l’épidémie (https://odysee.com/@decoderleco:c/mortalite_europe_2:4).

9. La mortalité et les effets secondaires dus aux «vaccins». Nicole Delépine nous offre le 12 juillet, un article sur le relevé des morts et effets secondaires des pseudo-vaccins. «Effets secondaires et décès liés aux injections expérimentales anticovid»(https://nouveau-monde.ca/effets-secondaires-et-deces-lies-aux-injections-experimentales-anticovid/). France-Soir confirme une information sur l’Écosse (https://www.francesoir.fr/societe-sante/5-522-personnes-sont-decedees-dans-les-28-jours-suivant-un-vaccin-contre-le-covid-19): il y a eu presque autant de morts du vaccin que du covid! La mortalité des enfants due au vaccin relève du crime contre l’humanité. En effet, quand la mortalité des enfants par le Covid est quasi nulle (0,018% selon cet article (https://www.medisite.fr/coronavirus-covid-19-les-enfants-infectes-ont-peu-de-chance-de-mourir.5581309.806703.html), celle par le vaccin est bien plus élevée, et cela sans compter les effets indirects des mesures anticovid sur les enfants dénoncés par l’Unicef (https://www.unicef.fr/article/malnutrition-de-l-enfant-et-covid-19-le-moment-est-venu-d-agir), ce qui annihile l’argument dérisoire de l’«altruisme».10. Le bilan du covid 19 restera «dérisoire» pour les futurs démographes.

Le dernier bilan du Général Delawarde publié le 19 juillet (https://www.breizh-info.com/2021/07/19/167830/covid-19-la-contamination-et-la-mortalite-sont-a-lete-2021-et-apres-36-milliards-de-doses-de-vaccins-injectees-beaucoup-plus-elevees-qua-lete-2020-sans-vaccination/)nous apprend que«Après 18 mois d’épidémie, le taux de mortalité Covid planétaire reste dérisoire (0,525 pour mille habitants), comparé à d’autres maladies plus ou moins difficilement curables (cancer, sida et surtout « famines »).

La population terrestre continue d’augmenter, malgré la Covid au rythme élevé de 70 à 73 millions d’habitants par an. En 18 mois d’épidémie, 4,1 millions d’individus, très âgés, fragiles et souvent déjà malades sont décédés «avec la Covid» alors que plus de 100 millions d’individus sont décédés dans le monde, de bien d’autres causes…». Une brève recherche sur la grippe asiatique de 1956 à 1958 et sur la grippe de Hong Kong (1968-70), sans parler de la grippe espagnole (1918-21) relativise la gravité de cette prétendue pandémie de 2021 qui a servi de prétexte à des mesures totalitaires.

Conclusion : Si cette «antisèche» vous a convaincu qu’il y avait dans notre république Macronière un petit problème avec la vérité, revenez à la case départ et visionnez le film Hold-Up. La façon dont on a insulté le Pr Luc Montagnier parce qu’il soutenait la thèse de l’origine humaine du virus est révélatrice à elle seule, car maintenant il n’y a plus grand monde pour se ridiculiser à soutenir la thèse de l’origine purement naturelle du virus. Les «Décodeurs» du Monde (https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/05/20/origine-du-sars-cov-2-un-an-et-demi-apres-plus-de-questions-que-de-reponses_6080863_4355770.html) persistent à nous enfumer – exactement comme le montre La Fabrique de l’ignorance – pour ne pas reconnaître qu’ils ont participé à un complot de mensonge généralisé.

Êtes-vous toujours complotosceptique?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.