Alexandre Benalla ne pourra pas faire annuler les enregistrements de Mediapart par la justice

alexandre-benalla-invite-sur-plateau-tf1-juillet-2018

Selon les informations du journal 20 Minutes, Alexandre Benalla, l’ancien chargé de mission de l’Elysée avait saisi la justice estimant que les enregistrements révélés par Mediapart constituaient des « preuves déloyales ».

Il a été mis en examen pour une dizaine de délits au total. Depuis la révélation des enregistrements téléphoniques par Médiapart, Alexandre Benalla avait saisi la justice afin d’obtenir l’annulation de ces derniers, estimant qu’ils étaient « déloyaux ».

Mais il a échoué à faire annuler les enregistrements rapporte le journal. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a rejeté ce mardi matin sa requête qui avait été examinée, à huis clos, le 4 février.

 Marseille : Nouveau suicide d’un policier. Le 37e depuis le 1er janvier.

« C’est une déception », a déclaré, Christian Saint-Palais, l’avocat de Vincent Crase, l’acolyte d’Alexandre Benalla, qui avait formulé la même demande.

Alexandre Benalla et Vincent Crase ont désormais la possibilité de saisir la Cour de cassation pour obtenir gain de cause.

Source : Actu Pénitzntiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.