Agglo de Périgueux : Sanilhac (24) va passer en zone gendarmerie

Agglo de Périgueux : Sanilhac (24) va passer en zone gendarmerie
L’ensemble du territoire de la nouvelle commune dépendra de la gendarmerie.

illustration, archives Anne Lacaud

En marge de la visite de Bruno Le Roux, il a été indiqué que la commune nouvelle dépendrait désormais de la gendarmerie

Selon le syndicat Alliance, en marge de la visite périgourdine du ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux, la direction centrale lui a fait savoir ce vendredi matin que la nouvelle commune de Sanilhac (24) allait passer en zone gendarmerie.

Sanilhac est le fruit de la fusion depuis le 1er janvier des communes de Notre-Dame-de-Sanilhac, Breuilh et Marsaneix. La première se trouve actuellement en zone police, les deux autres en zone gendarmerie. Les textes prévoient que dans une telle situation, la nouvelle commune passe en zone police. Mais les arbitrages à Paris ont opté pour l’option gendarmerie.

Cette décision satisfera les élus locaux qui plaidaient pour cette solution. Pour Alliance, cette situation soulève une insatisfaction car elle ne permettra pas d’obtenir des effectifs supplémentaires au commissariat de Périgueux, sachant que les précédentes fusions n’avaient pas permis d’avoir des policiers en plus.

La préfecture a confirmé l’information ce vendredi après-midi, via un communiqué : “Après analyse de la situation et compte tenu des conséquences induites localement, les services de la direction générale de la police nationale et de la direction générale de la gendarmerie nationale se sont accordés pour proposer au ministre de placer la commune nouvelle de Sanilhac sous la compétence de la gendarmerie nationale”, dit le document. “Le ministre de l’intérieur a validé cette proposition – qui aurait dû être annoncée ce jour lors de son déplacement en Dordogne, écourté en raison des événements survenus à Paris.”

Source : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *