Affaire Benalla: Mediapart dit avoir refusé une perquisition

1039783812

Le média en ligne Mediapart a annoncé sur son compte Twitter que « deux procureurs, accompagnés de trois policiers, ont voulu perquisitionner ce matin, à 11h10, les locaux de Mediapart dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet pour (notamment) atteinte à la vie privée de M.Benalla suite à nos révélations de la semaine dernière. » Mediapart dit avoir refusé cette perquisition pour protéger ses sources.

» LIRE AUSSI – «Tu vas les bouffer»: dans un extrait audio, Benalla se targue du soutien de Macron

Le média a diffusé jeudi des enregistrements montrant entre autres que l’ancien chargé de mission de l’Elysée a enfreint son contrôle judiciaire en rencontrant Vincent Crase.

« Cette enquête, qui vise les enregistrements révélés par Mediapart, est susceptible d’atteindre le secret des sources de notre journal. C’est pourquoi nous avons refusé cette perquisition, un acte inédit — et particulièrement grave — dans l’histoire de Mediapart. » a réagi le média en ligne, sur Twitter.

Capture d’écran 2019-02-04 à 19.44.59

Source : Le Figaro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.