Accident de Virey-sous-Bar : l’un des gendarmes reste dans un état grave

Le pronostic vital du gendarme passager, héliporté samedi vers le CHU de Reims, est toujours engagé.

Les faits remontent à la soirée de samedi sur la départementale 671, à hauteur du domaine de Foolz, entre les communes de Bourguignons et Virey-Sous-Bar.

À bord d’un véhicule de la gendarmerie, deux jeunes militaires partent en mission. Ils doivent rejoindre la commune de Fouchères afin de tenter de mettre un terme à un différend familial. Vers 20 h, des conditions météorologiques « exécrables », selon les termes du lieutenant-colonel Gachie, provoquent un dramatique accident de la route. Dérouté par le phénomène d’aquaplaning, incontrôlable, le véhicule des gendarmes entre en collision avec une voiture qui arrivait en sens inverse. À bord : un couple âgé d’une soixantaine d’années.

Si le conducteur ne souffre que de légères contusions, sa femme, en revanche, présente un traumatisme facial important. Dans la foulée de l’accident, ils sont tous deux transférés vers le centre hospitalier de Troyes par les sapeurs-pompiers.

Pronostic vital engagé

Sur place, l’état du jeune gendarme passager suscite toutes les inquiétudes. Il est héliporté vers le centre hospitalier de Reims où son pronostic vital se trouvait, ce lundi, encore, engagé. Le second gendarme a été conduit vers l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris afin d’y être opéré de la mâchoire.

source : L’Est Eclair

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.