A Tomo, les gendarmes maîtrisent un forcené

Il voulait mettre fin à ses jours. Un retraité de Tomo s’est retranché chez lui ce samedi avec deux fusils pour mener son projet jusqu’au bout.

Sa famille qui a prévenu la gendarmerie. Une fois sur place, les militaires ont établi le contact avec l’homme. Des échanges qui ont permis d’établir qu’il était très déterminé.

Après une tension de plusieurs heures, le forcené s’est éloigné quelques instants de ses armes. Suffisamment pour les gendarmes qui le surveillaient aient le temps d’intervenir et de le maîtriser pour le mettre en sécurité.

Source : Les Nouvelles Calédoniennes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.