À l’île d’Yeu, le forcené se rend aux gendarmes

Une équipe cynophile, le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie des Sables-d’Olonne, deux négociateurs… à l’île d’Yeu, le forcené a finit par se rendre.

Important déploiement des forces de l’ordre, hier après-midi, à l’île d’Yeu. À la suite d’un différent familial, un homme s’est retranché chez lui. Vers 16 h, un membre de sa famille a réussi à sortir de la maison et donné l’alerte.Rapidement, la brigade de l’île d’Yeu, épaulée du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie des Sables-d’Olonne, ainsi que d’une équipe cynophile, prennent position autour de l’habitation.Deux négociateurs de la gendarmerie, arrivés sur place, vont établir le contact. Malgré les invectives des forces de l’ordre, le forcené refuse de se rendre. Pendant près de deux heures, ils tenteront de trouver une issue. Finalement, ce n’est que vers 18 h, que l’homme se rendra aux gendarmes.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.