1er-Mai : quatre policiers blessés à Paris dans des heurts en marge de la manifestation

Un policier a été sérieusement brûlé au visage.

Un policier a été sérieusement brûlé au visage. PHOTO/AFP ZAKARIA ABDELKAFI
Quatre policiers ont été blessés lundi après-midi au cours de heurts survenus en marge de la manifestation parisienne du 1er-Mai, a indiqué le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl, qui a appelé au « calme » alors que le défilé se poursuivait.

Des policiers et gendarmes mobiles ont été « pris à partie et agressés par plusieurs dizaines d’individus, visés par de nombreux cocktails Molotov », a déclaré le ministre de l’Intérieur dans un communiqué, louant la « parfaite maîtrise » et le « grand professionnalisme » des forces de l’ordre, qui ont permis « jusqu’à maintenant de contenir les troubles et de ramener le calme ».

Au cours de ces heurts survenus en marge du défilé emmené par une intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires, « quatre policiers, de la préfecture de police de Paris et de la compagnie républicaine de sécurité d’Orléans-Saran (Loiret), ont été blessés, dont un a été gravement touché à la main, et un autre sérieusement brûlé au visage« , a détaillé M. Fekl.

Le ministre a condamné « avec la plus grande fermeté » ces « violences intolérables » et appelé « au calme et à la responsabilité de tous« . Depuis le début de la manifestation, quatre personnes ont été interpellées (pour port d’arme prohibé, violences à agents de la force publique et dégradations), selon la préfecture de police de Paris.

Vidéos et la suite : L’Indépendant

DIRECT  #Paris Violents incidents en cours durant la manifestation du 1er Mai. Jets de cocktails molotov.

Images et Vidéos sur : Actu17

Logo APG

Profession Gendarme est solidaire de nos camarades Policiers gravement blessés et  leur souhaite un prompt rétablissement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.