Une vague de contrôles routiers «pour prévenir la population»

La gendarmerie de Saint-Omer a opéré une vague de contrôles entre Ardres et Nordausques.

Les gendarmes des différentes brigades de la compagnie de Calais ont contrôlé des centaines de véhicules entre Ardres et Nordausques.

Les gendarmes des différentes brigades de la compagnie de Calais ont contrôlé des centaines de véhicules entre Ardres et Nordausques.

Difficile de rater l’un des huit contrôles mis en place par la gendarmerie hier après-midi. À l’approche du rond-point de Bois-en-Ardres, les appels de phares se multiplient. quelques mètres plus loin, quatre gendarmes effectuent le contrôle des automobilistes qui circulent sur la route départementale 943.

Contrôler les flux

Les 20 militaires présents sur huit points stratégiques du secteur ont opéré entre 15 h et 18 h. « Nous avons beaucoup de flux lors de ce week-end avec le retour des vacances, explique le lieutenant Meryl Baltayan. Ces contrôles nous permettent de montrer que nous sommes sur le terrain et de lutter contre la délinquance. Les automobilistes pensent parfois que nous ne faisons que de la répression mais nous sommes là pour prévenir la population avant tout, et la protéger. »

La gendarmerie a agi sur réquisition du procureur de la République de Saint-Omer afin de pouvoir contrôler en détail chaque véhicule si les militaires le souhaitent. Les contrôles ne durent généralement que quelques minutes si le conducteur n’a rien à se reprocher. Pour les aider dans leur travail, les gendarmes disposent d’une tablette « NeoGEND » pour vérifier l’assurance, la carte grise et en cas de besoin, l’identité d’un individu. « Tout ça en un clic », ajoute le lieutenant.

Après de nouveaux appels de phares entre deux ronds points, Meryl Baltayan répète que l’action de la gendarmerie n’a pas vocation « à faire du chiffre ». « Nous sommes là pour protéger les gens, on ne sanctionne pas tout et n’importe quoi. »

Thomas DAGBERT

Bilan des contrôles : 215 véhicules ont été contrôlés. Sur les 90 dépistages effectués, un conducteur a été contrôlé avec un taux d’alcoolémie de 0,92 gramme d’alcool par litre de sang et un autre positif à l’héroïne. Dix contraventions ont été dressées pour diverses infractions et un automobiliste a pris la fuite à la vue des gendarmes.

Source : Nord Littoral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>