Un gendarme a financé un mémorial aux soldats tués lors de missions de l’OTAN

Ce mémorial porte les noms et les drapeaux des 28 pays membres de l’organisation atlantique.

Ce mémorial porte les drapeaux des 28 pays membres de l’organisation atlantique.

Un gendarme d’active a financé la construction  d’un mémorial érigé près de Calais « à la mémoire des soldats qui ont fait le sacrifice de leur vie au service de l’OTAN».

Maréchal des logis-chef à la brigade de Fréthun (Pas-de-Calais), Willy Breton a expliqué à L’Essor de la gendarmerie  qu’il avait entièrement payé le coût (25.000 euros) de l’érection de cette double stèle avec ses économies prévues pour sa retraite.

Capture d’écran

Ce mémorial, qui porte les drapeaux des 28 pays membres de l’organisation atlantique, a été inauguré en février 2012. Chaque année en septembre, une cérémonie réunit plusieurs centaines de personnes devant le mémorial.

Willy Breton a participé à plusieurs opérations extérieures comme gendarme pendant six mois : Bosnie, Kosovo et Afghanistan.
Source : lessor.org

Note de la rédaction de Profession-Gendarme :      
Willy Breton nous informe que le mémorial de l’Otan a été érigé à la mémoire des soldats (militaires, gendarmes et policiers) qui ont sacrifié leur vie au service de l’Otan. Ce mémorial est unique en Europe. Il a été créé afin de rendre hommage aux morts des 28 pays membres de l’Otan et des pays partenaires. Le mémorial, au travers de la Fédération du Mémorial de l’Otan , a pour but de faire évoluer et de continuer le devoir de mémoire afin d’impliquer les nouvelles générations dans le cadre de la construction européenne et des relations internationales. Le mémorial est aussi un monument dédié à l’ Amitié, la Camaraderie, la Fraternité, la Réconciliation et la Paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>