Rennes : la colère des avocats après le discours du procureur qui les compare à des gilets jaunes

Le procureur de la République de Rennes a provoqué la colère des avocats ce lundi 20 janvier lors de l’audience solennelle de rentrée du tribunal. Evoquant le mouvement des avocats contre la réforme des retraites, il a estimé qu’il ne pouvait y avoir « de giletjaunisation » de l’audience.

870x489_20200120_105156

Philippe Astruc, le procureur de la république de Rennes © Radio France – Céline Guétaz
Rennes, France

Lors de l’audience solennelle de rentrée du tribunal de grande instance de Rennes, le procureur de la République Philippe Astruc a évoqué le mouvement de grève des avocats contre la réforme des retraites. Dans son discours, il a estimé que les audiences du tribunal judiciaire ne pouvaient pas devenir « une agora, un espace de revendications » Philippe Astruc a déclenché la colère de la centaine d’avocats présents, en ajoutant qu’il ne pouvait y avoir « de giletjaunisation de l’audience ». Les représentants du barreau et du conseil de l’ordre ont alors quitté la salle d’audience, sous les applaudissements de leurs collègues.

Capture d’écran 2020-01-21 à 21.32.20Capture d’écran 2020-01-21 à 21.33.02Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>